Skip navigation

Sept façons de planifier son jardinage et d’éviter les douleurs

Auteur: CCA Staff Team Date: May 6, 2015 Back Care Tips, Blogue, Conseils pour le dos
  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

Avec le retour des beaux jours, bien des gens ont hâte de mettre la main à la terre. La semaine dernière, nous vous avons donné des conseils pour vous ménager en jardinant. Toutefois, si vous souffrez d’une blessure ou d’un problème chronique comme l’arthrite, il peut être décourageant de regarder les mauvaises herbes envahir votre potager ou vos platebandes. Cette semaine, nous vous proposons des façons toutes simples de vous adonner à votre passe-temps favori sans vous surmener.

1. Génies en herbe

Tous les jardiniers s’entendent sur un point : le désherbage est une tâche fastidieuse toujours à recommencer. Vous enlevez les mauvaises herbes dans un coin, il en repousse autant dans un autre. Heureusement, vous trouverez sur le marché de bons outils pour vous aider. Par exemple, étendez un couvre-sol en paillis au début du printemps. Vous vous épargnerez beaucoup de travail.

2. Outils pratiques

Les magasins regorgent de gadgets de jardinage ergonomiques conçus pour vous aider à travailler plus efficacement et à prendre soin de votre santé musculosquelettique. Par exemple, les outils à long manche vous évitent l’effort de vous pencher ; les boyaux d’arrosage auto-enrouleurs sont plus légers et plus faciles à déplacer que les boyaux traditionnels.

3. Sac de jardin

Vous trouverez de nombreux sacs de jardin pratiques pour transporter vos outils. Gardez votre truelle, vos graines et autres outils à portée de main. Vous éviterez de vous contorsionner et d’imposer un effort inutile à votre dos, ce qui pourrait entraîner une blessure.

4. Rapprochez les plantes de vous

Vous savez sans doute que se pencher pour ramasser quelque chose peut présenter un danger pour votre santé musculosquelettique et augmenter la douleur chez ceux qui font de l’arthrite. Mais, vous croyez peut-être que c’est inévitable quand on jardine. Ce n’est pas tout à fait vrai. Pensez à surélever vos platebandes pour vous éviter de vous pencher, ou alors accrochez des plantes en pot ou posez-les sur une tablette à portée de la main.

5. Facilité d’entretien

Les guides de jardinage montrent souvent de magnifiques images de propriétés somptueuses. N’oubliez pas qu’il faut toute une équipe de jardiniers pour entretenir ces vastes espaces. Si vous ressentez des maux de dos ou des douleurs arthritiques accrues en vous adonnant à votre passe-temps favori, vous devriez choisir des aménagements paysagers plus faciles d’entretien. Faites un plus petit jardin, remplacez les plantes annuelles par des vivaces et fixez-vous des objectifs raisonnables.

6. Traitez votre corps aux petits oignons

Lorsque vous semez, plantez des semis ou transplantez de grandes plantes vivaces, la position penchée ou à genoux peut être inconfortable. En fait, vous pourriez vous blesser en restant trop longtemps dans la même position. Au lieu de vous mettre à genoux ou de vous accroupir, utilisez un tapis de jardinage et ne mettez qu’un genou à terre pour soulager la tension au bas de votre dos.

7. Faites-vous aider

Vous devez connaître vos limites. Ne déplacez pas un gros bac de plantes vous-même. Demandez toujours de l’aide pour les tâches plus difficiles comme le transport de sacs de paillis ou d’arbustes de la voiture au jardin. Si vous connaissez bien vos limites, vous goûterez aux joies du jardinage pendant toute la belle saison.

Pour beaucoup, le jardinage est une vraie passion. Ça se comprend, le résultat est tellement magnifique. Pour bien en profiter, ménagez-vous et prenez soin de vous. Si vous vous blessez, consultez pour obtenir un diagnostic et un traitement le plus vite possible. Bon jardinage !

Vous faites de l’arthrite ? La Société de l’arthrite vous donne de bons conseils.

retour