Skip navigation

3 choses à savoir sur les douleurs à l’ATM

Author: CCA Staff Team Date: May 13, 2020 Blogue
  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

L’articulation temporo-mandibulaire (ATM) fait la jonction entre le crâne et l’os de la mâchoire. Elle fonctionne comme un joint articulé et coulissant qui intervient dans l’ouverture et la fermeture de la bouche, nous permettant de parler, de mastiquer et de bâiller1,2.

Les douleurs à l’ATM peuvent être invalidantes – parlez-en à la Dre Sasha Hamid, chiropraticienne à Ottawa, en Ontario. À l’école primaire, elle a commencé à souffrir de violents maux de tête. Sa mâchoire se bloquait dans une position, allant parfois jusqu’à se disloquer. La douleur était si intense qu’elle l’empêchait de se concentrer en classe et de participer à des activités parascolaires.

Seule une chirurgie pouvait soulager la Dre Hamid, née avec une petite mâchoire, mais l’opération était impossible tant qu’elle prenait les analgésiques qui lui permettaient jusque-là de terminer ses journées. Ne sachant pas comment elle gérerait la douleur sans médicaments, son chirurgien l’a dirigée vers un chiropraticien.

« Mon chiropraticien a été la première personne à m’expliquer les raisons de ma douleur de manière simple et compréhensible, explique la Dre Hamid. Il m’a prescrit des exercices et m’a donné le pouvoir de gérer ma douleur. Grâce à lui, je ne prenais plus aucun analgésique après six mois et j’étais en mesure de gérer mes symptômes avec l’acupuncture, des étirements et des techniques manuelles. »

C’est cette expérience qui a donné à la Dre Hamid l’envie de devenir chiropraticienne.

Les causes des douleurs à l’ATM

Les os de l’ATM sont séparés par un disque cartilagineux qui favorise le mouvement fluide de la mâchoire3. En cas d’irritation des muscles, le disque se déplace. Les symptômes courants se manifestent notamment par un bruit sec, un craquement ou une sensation de craquement, de la sensibilité musculaire ou articulaire et l’incapacité à ouvrir grand la bouche4.

Il existe trois grandes catégories de douleurs à l’ATM :

  • une douleur aux muscles qui contrôlent la mâchoire et à ceux qui s’attachent au cou et aux épaules – la plus courante;
  • un dérèglement interne de l’articulation ou une dislocation (déplacement) discale;
  • une maladie articulaire dégénérative dans l’articulation de la mâchoire, comme l’arthrite5.

Les blessures et tensions à la mâchoire, de même que le grincement ou le serrement de dents peuvent accroître le risque de développer ces douleurs3.

La gestion des douleurs à l’ATM

Il existe plusieurs moyens de soulager les douleurs à l’ATM :

  • Manger des aliments plus mous
  • Appliquer de la glace
  • Éviter les mouvements extrêmes de la mâchoire
  • Apprendre des techniques pour se détendre et réduire le stress
  • Faire de légers étirements de la mâchoire pour en améliorer la mobilité2
  • Masser les tissus mous

Les chiropraticiens peuvent vous aider

Les chiropraticiens peuvent vous aider de plusieurs façons, notamment :

  • par des manipulations articulaires pour aider à rétablir la mobilité;
  • par des techniques de détente des muscles voisins en passant par la bouche.

Consultez votre chiropraticien pour déterminer le traitement qui vous convient le mieux.

1 Yuill E, Howitt S. Temporomandibular joint: conservative care of TMJ dysfunction in a competitive swimmer. J Can Chiropr Assoc. 2009;53(3): 165-72.

2 TMJ Disorders. National Institute of Health website. https://www.nidcr.nih.gov/oralhealth/Topics/TMJ/TMJDisorders.htm. Publié en avril 2015. Consulté le 14 février 2017.

3 TMJ disorders: Overview. Site Web de la clinique Mayo. http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/tmj/home/ovc-20209398. Consulté le 1er février 2017.

4 George JW, Fennema J, Maddox A, Nessler M, Skaggs CD. The effect of cervical spine manual therapy on normal mouth opening in asymptomatic subjects. J Chiropr Med. 2007; 6(4): 141-5. doi: http://dx.doi.org/10.1016/j.jcme.2007.08.001.

5 Vinjamury SP, Singh BB, Khorsan R, Comberiati R, Meier M, Holm S. Chiropractic treatment of temporomandibular disorders. Altern Ther Health Med. 2008; 14(4): 60-3.

6 Brantingham JW, Cassa TK, Bonnefin D, et al. Manipulative and multimodal therapy for upper extremity and temporomandibular disorders: A systematic review. J Manipulative Physiol Ther. 2013; 36(3): 143-201. doi: 10.1016/j.jmpt.2013.04.001.

7 Randhawa K, Bohay R, Côté P, et al. The effectiveness of noninvasive interventions for temporomandibular disorders: A systematic review by the Ontario Protocol for Traffic Injury Management (OPTIMa) Collaboration. Clin J Pain. 2016; 32(3): 260-78. doi: 10.1097/AJP.0000000000000247.

 

Articles Similaires:

back to top