Skip navigation

3 nutriments essentiels à la santé des femmes

Author: CCA Staff Team Date: Mar 8, 2017 Blogue, L'expertise chiropratique, Le vieillissement en santé
  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

Il existe tellement de suppléments sur le marché qu’il est souvent difficile de choisir le bon. Nous essayons tous d’adopter de saines habitudes de vie et d’améliorer notre bien-être par une alimentation équilibrée et l’activité physique. Pour souligner le Mois de la santé des femmes, voici quelques éléments nutritifs que les femmes doivent intégrer à leur alimentation :

  1. Fer

De toutes les carences en micronutriments, la carence en fer est la plus fréquente à l’échelle mondiale. Elle frappe plus de 20 % des femmes en âge de procréer.1 Or, le fer est un élément essentiel pour presque tous les organismes vivants, car il contribue à un large éventail de processus métaboliques, notamment le transport de l’oxygène.2 Chez la femme, une carence en fer peut entraîner divers symptômes : dépression ; diminution de l’endurance et du rendement au travail ; et baisse des facultés intellectuelles et cognitives.3 L’apport quotidien recommandé en fer est plus élevé pour les femmes en âge de procréer que pour les hommes ; cet apport est encore plus grand durant la grossesse.3 Les sources alimentaires de fer peuvent être animales (viande, poisson et volaille) ou végétales (haricots secs, pois et lentilles, ainsi que produits céréaliers, souvent enrichis de fer).4 L’acide ascorbique, ou vitamine C, est l’élément nutritif qui favorise le plus l’absorption du fer.3 Voici un petit conseil pour mieux absorber le fer : consommez un aliment riche en vitamine C, une orange ou un jus d’orange par exemple, pour augmenter la quantité de fer que votre corps peut assimiler.

  1. Vitamine D

La vitamine D est essentielle à la santé et au bon fonctionnement du système musculosquelettique.5 Elle joue un rôle important dans l’absorption et le transformation du calcium, qui contribuent à la santé des os.6 S’il est vrai que l’exposition au soleil constitue une source de vitamine D, cet apport n’est généralement pas suffisant. La vitamine D est particulièrement importante pour les femmes plus âgées et ménopausées. En effet, le manque de vitamine D réduit le niveau de calcium dans les os, ce qui affecte la force musculaire et peut entraîner des problèmes d’équilibre, des chutes et, plus grave encore, des fractures. On a constaté que les femmes qui souffrent d’ostéoporose présentent souvent une carence en vitamine D.5 Voici quelques aliments riches en vitamine D : huile de foie de morue, saumon, sardines, œufs, champignons, huîtres, ainsi que lait, yogourt, produits de soya et céréales enrichis.7

  1. Oméga-3

Les oméga-3 sont des acides gras essentiels à ne pas négliger. Ils sont reconnus pour leur capacité à réduire les risques de maladie cardiovasculaire.8 Ils sont également cruciaux durant la grossesse, car ils constituent la structure de la rétine et du cerveau fœtal, en plus de favoriser le développement de l’enfant.9 Parmi les sources riches en oméga-3, on retrouve les poissons et fruits de mer, les suppléments d’huile de poisson, l’huile de lin et diverses huiles végétales.9

Pour en savoir plus sur vos besoins nutritionnels et les suppléments alimentaires, n’hésitez pas à poser des questions à votre chiropraticien ou chiropraticienne lors de votre prochain rendez-vous.

 

Références

  1. Percy L, Mansour D, Fraser I. Iron deficiency and iron deficiency anaemia in women. Best Practice & Research Clinical Obstetrics & Gynaecology. 2016. doi:10.1016/j.bpobgyn.2016.09.007.
  2. Abbaspour N, Hurrell R, Kelishadi R. Review on iron and its importance for human health. J Res Med Sci. 2014; 19(2):1 64-74.
  3. Coad J, Pedley K. Iron deficiency and iron deficiency anemia in women. Scand J Clin Lab Invest. 2014; 74(suppl 244): 82-9.
  4. Les diététistes du Canada. Sources alimentaires de fer. 2016. Accessible à : http://www.dietitians.ca/Your-Health/Nutrition-A-Z/Minerals/Food-Sources-of-Iron.aspx. Tiré le 1er mars 2017.
  5. Brech GC, Ciolac EG, Peterson MD, Greve JMD. Serum 25-hydroxyvitamin D levels are associated with functional capacity but not with postural balance in osteoporotic postmenopausal women. Clinics. 2017; 72(1): 11-6. doi:10.6061/clinics/2017(01)03.
  6. Grant WB, Holick MF. Benefits and requirements of vitamin D for optimal health: A review. Altern Med Rev. 2005; 10(2): 94-111. Review.
  7. Khadilkar SS. The emerging role of vitamin D3 in women’s health. J Obstet Gynecol India. 2013; 63(3): 147-50. doi:10.1007/s13224-013-0420-4.
  8. Kris-Etherton PM, Harris WS, Appel LJ; American Heart Association. Nutrition Fish consumption, fish oil, omega-3 fatty acids, and cardiovascular disease. Circulation. 2002; 106(21): 2747-57. Erratum in: Circulation. 2003; 107(3): 512.
  9. Coletta JM, Bell SJ, Roman AS. Omega-3 fatty acids and pregnancy. Rev Obstet Gynecol. 2010; 3(4): 163-71.
back to top