Skip navigation

Bonne posture : maman avait raison

Author: CCA Staff Team Date: Oct 8, 2014 Blogue
  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

Wooden dolls with different postures

Qu’est-ce que la santé MS ?

Le système musculosquelettique (MS) comprend les os, les muscles, le cartilage, les tendons, les ligaments, les articulations et les tissus conjonctifs. Il soutient votre poids, assure la stabilité et la mobilité du corps, et protège vos organes vitaux. Quand tout fonctionne bien et de manière harmonieuse, le corps bouge librement et sans douleur.  C’est là que les chiropraticiens entrent en jeu — en tant que professionnels en santé MS, ils prodiguent des traitements spécialisés efficaces qui contribuent à votre santé et améliorent votre qualité de vie.

Les causes des problèmes MS sont multiples : blessures, accident ou troubles mécaniques sous-jacents, notamment. Toutefois, il existe des moyens tout simples d’optimiser votre santé MS, quels que soient votre âge, votre sexe et vos habiletés physiques. La première étape, pour vous ou vos enfants, est d’acquérir de bonnes habitudes de santé vertébrale, en commençant par une bonne posture. Se tenir bien droit, respecter les courbures naturelles de la colonne, renforcer l’abdomen et garder les genoux légèrement fléchis : autant de façons de favoriser un bon fonctionnement vertébral, en plus d’améliorer grandement l’apparence !

Comment savoir si vous avez une mauvaise posture ?

Votre mère vous a peut-être dit de ne pas vous affaler. Votre médecin a peut-être remarqué que vous êtes moins grand qu’avant. Vous éprouvez peut-être des douleurs dorsales.

La position affalée que confèrent les épaules arrondies entraîne ce que l’on appelle l’hypercyphose, une augmentation de la courbure naturelle du milieu du dos (zone thoracique). Cette position pousse la tête vers l’avant et peut éventuellement entraîner un affaiblissement des muscles fléchisseurs profonds du cou qui aident à maintenir la tête relevée. Cette mauvaise posture peut même provoquer une répartition inégale de la pression sur les disques vertébraux. Elle peut aussi causer des douleurs au cou et au milieu du dos, ainsi que des céphalées.

Autre exemple de mauvaise posture : le bassin aplati qui résulte de la bascule vers l’avant des fesses plutôt que du maintien de la position neutre du bassin qui favorise la courbure naturelle de la région inférieure de la colonne.  Dans cette position, la tête est projetée vers l’avant et les omoplates peuvent devenir plus proéminentes, ce qui cause une flexion accrue du milieu du dos. Cette posture peut entraîner des douleurs lombaires, un affaiblissement des muscles dorsaux et abdominaux, et même des douleurs aux genoux.

En fait, la manière la plus simple de maintenir votre colonne en santé, c’est d’adopter une bonne posture. Prenez de fréquentes pauses-posture : levez-vous, marchez un peu et faites quelques exercices posturaux. Les chiropraticiens canadiens ont conçu une appli, Allez bougez Canada, [link to SUP website] qui comprend 12 exercices tout simples qui, avec un peu de pratique, se font en trois petites minutes.


 

 

back to top