Skip navigation

Douleur au nerf sciatique : ce qu’il faut savoir et conseils pour soulager la douleur

Author: CCA Staff Team Date: Sep 13, 2019 Blogue, Lombalgie
  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

Un jeune homme souffrant de la sciatique

Avez-vous déjà ressenti une douleur qui irradiait du bas de votre dos jusque dans une de vos jambes en passant par vos hanches? Si oui, vous avez peut-être souffert de sciatique. De quoi s’agit-il et que faire pour traiter la douleur? Ce billet de blogue présente ce qu’il faut savoir à ce sujet et quelques conseils pour soulager la douleur.

Qu’est-ce que la sciatique?

Le nerf sciatique innerve chacune des deux jambes sur toute sa longueur, de la région lombaire au talon de chaque pied. On emploie le terme sciatique pour décrire la douleur causée par l’irritation de ce nerf. Les professionnels de la santé emploient différents termes pour désigner la sciatique, dont syndrome radiculaire lombosacré, sciatique d’origine discale, douleur à la racine nerveuse et compression de la racine nerveuse1, mais sciatique demeure le plus connu.

La sciatique diffère de la lombalgie, car elle est attribuable au nerf sciatique plutôt qu’à la colonne vertébrale. Ce nerf joue un rôle important dans le fonctionnement des ischiojambiers, des muscles du mollet et du bas des jambes et de certains muscles du pied2. Dans de nombreux cas, la douleur sciatique est exacerbée par les torsions, les flexions, les éternuements ou la toux2.

Qu’est-ce qui cause la douleur sciatique?

Les chercheurs estiment que 90 pour cent des cas de sciatique sont causés par une hernie discale, soit une compression de la racine nerveuse qui peut se produire en raison d’une blessure ou de l’usure due au vieillissement5. La sténose lombaire1 ou le syndrome du muscle piriforme sont d’autres causes possibles.

Quels sont les symptômes de la sciatique?

Les patients souffrant de sciatique se plaignent le plus souvent d’une douleur irradiante le long de l’arrière de la jambe, ce qui réduit leur mobilité1, 2.

Quelles personnes sont les plus vulnérables?

D’autres recherches sont nécessaires pour déterminer l’incidence et la prévalence exactes de la sciatique. On estime que de cinq à dix pour cent des patients aux prises avec une lombalgie souffrent de sciatique1 et que de 10 à 40 pour cent de la population en souffrira au cours de sa vie2.

Certains facteurs augmentent le risque de développer une sciatique1, notamment :

  • l’âge
  • la taille
  • le stress psychologique
  • le tabagisme

De plus, les personnes qui pratiquent certains métiers sont prédisposées à la douleur sciatique, notamment les opérateurs de machinerie et les camionneurs2.

Comment diagnostiquer la sciatique?

Dans le cas d’un patient qui se plaint d’une douleur irradiante le long de la jambe, le chiropraticien procède habituellement à une analyse complète des antécédents médicaux et à un examen physique afin de déterminer si le nerf sciatique est la cause du problème1. Les chiropraticiens travaillent souvent de concert avec l’équipe de soins de santé du patient. En cas de signes précurseurs, comme si l’on soupçonne un syndrome de la queue de cheval, le chiropraticien recommandera un test d’imagerie pour déterminer si une intervention chirurgicale devrait être envisagée1.

Comment traiter la sciatique?

Il existe différents traitements que les chiropraticiens peuvent offrir pour traiter la sciatique, comme de recommander des changements au mode vie. Ceux-ci comprennent :

Que pouvez-vous faire à la maison?

Parlez avec votre chiropraticien pour vous assurer de prendre toutes les mesures possibles à la maison afin d’améliorer votre état. Il pourrait vous conseiller une ou plusieurs des choses suivantes2 :

  • Appliquer des compresses chaudes ou froides pour apaiser la douleur
  • Éviter de rester assis ou debout trop longtemps
  • Adopter une bonne posture
  • Muscler davantage le tronc par l’exercice
  • Étirer doucement le bas du dos et les ischiojambiers
  • Marcher régulièrement, faire de la natation ou essayer l’aquaforme
  • Utiliser la bonne technique pour soulever des objets lourds

Comment pouvez-vous prévenir la sciatique?

Vous pouvez réduire les risques de souffrir de sciatique en faisant de l’exercice régulièrement et en portant attention à votre posture3. Si vous avez besoin d’inspiration, essayez les activités suivantes, mais rappelez-vous que le plus important est de trouver une activité qui vous plaît4 :

Les chiropraticiens sont des spécialistes de la colonne vertébrale, des muscles et du système nerveux qui fournissent des traitements efficaces pour favoriser la santé, soulager la douleur et améliorer la qualité de vie. Si vous souffrez de sciatique et cherchez à soulager votre douleur, consultez un chiropraticien dès aujourd’hui. Rappelez-vous que vous pouvez toujours poser des questions et participer activement à votre guérison.

1 Koes, B W et al. “Diagnosis and treatment of sciatica.” BMJ (Clinical research ed.) vol. 334,7607 (2007): 1313-7. doi:10.1136/bmj.39223.428495.BE
2 Davis D, Vasudevan A. Sciatica. [Updated 2019 Feb 28]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2019 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK507908/
3 Gillot, Caroline. “Sciatica: Causes, Treatment, Exercises, and Symptoms.” Medical News Today, MediLexicon International, 15 Dec. 2017, www.medicalnewstoday.com/articles/7619.php.
4 Harvard Health Publishing. “5 Tips for Coping with Sciatica.” Harvard Health, www.health.harvard.edu/pain/sciatica-prevention-and-coping.
5 “Herniated Disc.” AANS, https://www.aans.org/en/Patients/Neurosurgical-Conditions-and-Treatments/Herniated-Disc.

back to top