Skip navigation

La douleur au dos: voici trois thérapies offertes par les chiropraticiens pour vous aider!

  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

Maintenant que l’automne est arrivé, c’est le retour à l’école et au travail pour la majorité des canadiens. Puisque les étudiants et travailleurs passent la plus part de la journée assis, la douleur au dos se fera tranquillement ressentir chez plusieurs personnes.

Au Canada, des millions de personnes souffrent de douleurs lombaires, un problème qui en entraîne d’autres. De simples mouvements courants, comme monter dans sa voiture ou en sortir, mettre son manteau, prendre son enfant dans ses bras, s’asseoir à son bureau ou rester longtemps debout, peuvent devenir difficiles. Les causes des douleurs lombaires sont multiples. Blessure, soulèvement de charges lourdes, vieillissement, activités récréatives, grossesse et stress quotidien sont autant de sources de maux de dos. Certaines personnes choisissent d’endurer leur mal, mais il y a mieux à faire.

COMMENT LES CHIROPRATICIENS PEUVENT-ILS VOUS AIDER?

Si vous éprouvez des douleurs au dos durant plusieurs jours, consultez un chiropraticien pour un examen. La plus part des personnes répondent bien au traitement et retournent à leur activités habituelles plus vite que s’ils attendent que ça passe. Voici trois thérapies courantes offertes par les chiropraticiens pour vous aider à ne plus souffrir.

  1. La thérapie des tissus mous : C’est avec cette technique que les chiropraticiens travaillent afin de détendre et traiter les muscles tendus. Afin de vous soulager de la douleur lorsque vos muscles sont la source du problème, les chiropraticiens ont recours à plusieurs méthodes comme par exemple, ils étirent un muscle en appliquant de la pression. Ils peuvent aussi appliquer une pression directe sur la partie du muscle qui est tendue ou utiliser un outil pour appliquer une petite pression et balayer la région touchée.
  2. La thérapie manuelle : Lorsqu’un joint ne bouge pas normalement, votre chiropraticien peut utiliser cette technique pour vous aider à regagner du mouvement. Ceci peut être accomplit en étirant tranquillement et doucement le joint affecté ou en faisant un mouvement rapide qui étire le joint.
  3. Les exercices thérapeutiques/autogestion : Votre chiropraticien vous donnera des exercices simples à faire à la maison pour réduire votre douleur et pour aider à éviter que ça revienne. Il vous montrera des techniques sécuritaires pour soulever les objets, il vous donnera des conseils afin d’avoir une bonne posture. Il vous partagera aussi d’autres stratégies que vous pourrez incorporer dans votre quotidien pour prévenir les blessures.

Ignorer la douleur ne la fera pas partir, au contraire. Il est important de traiter non seulement les symptômes, mais également la cause. Si les douleurs lombaires vous empêchent de faire vos tâches courantes ou vos activités préférées, vous devriez consulter en chiropratique.

Pour plus d’informations sur les sortes différentes de traitements, consultez votre chiropraticien de famille.

retour