Skip navigation

La musculation du tronc et trois de ses avantages pour votre dos

  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

Ce sont des gestes anodins, jusqu’à ce qu’ils ne le soient plus…

Par musculation de votre tronc, nous entendons bien plus que la définition de vos muscles abdominaux. Environ 85 % des Canadiens peuvent s’attendre à souffrir de lombalgie à un moment donné de leur vie1. Ce fait est en grande partie attribuable à la faiblesse des muscles du tronc2.

Saviez-vous que le « tronc » est souvent décrit comme une boîte qui renferme une série complexe de muscles et comprend tout ce qui se trouve sous la poitrine jusqu’à la taille3? Agissant comme une ceinture, ces muscles travaillent de pair pour soutenir le bas du dos.

Voici trois avantages pour votre dos que vous retirerez en renforçant les muscles du tronc.

  1. Réduction de la douleur : Des études ont démontré que les exercices de stabilisation du tronc étaient plus efficaces pour réduire la douleur et les incapacités que l’absence de traitement, les traitements médicaux habituels, la formation ou les exercices généraux chez les personnes souffrant de lombalgie2.
  2. Accroissement de la stabilité : La stabilité vertébrale dépend de trois systèmes; le système passif (os et ligaments), le système actif (tendons et muscles) et le système neural (cerveau et colonne vertébrale)3. Les personnes devant composer avec la lombalgie sont moins susceptibles de mobiliser les muscles de leur tronc, ce qui entraîne une diminution de la force de cette partie de leur corps5. Les exercices de musculation du tronc peuvent améliorer la stabilité vertébrale et, en fin de compte, atténuer les douleurs au bas du dos.
  3. Amélioration de la posture : Les postures voûtées sont très souvent causées par une faiblesse des muscles du tronc. Or, le maintien d’une bonne posture est important pour diminuer la tension sur votre colonne vertébrale. Des recherches récentes ont démontré que l’entraînement des muscles de votre tronc avait un effet positif sur votre posture6.

Jetez un coup d’œil à notre blogue, où vous trouverez des exercices pour le tronc. Si vous avez des questions, consultez un chiropraticen de votre région..

La douleur s’attaque à l’ensemble de votre vie. La chiropratique s’attaque à la douleur.

 

Références

1. Cassidy JD, Carroll LJ, Côté P. The Saskatchewan health and back pain survey. The prevalence of low back pain and related disability in Saskatchewan adults. Spine. (Phila Pa 1976). 1998;1:23(17):1860-6. 

2. Abdelraouf OR, Abdel-aziem AA. The relationship between core endurance and back dysfunction in collegiate male athletes with and without nonspecific low back pain. Int J Sports Phys Ther. 2016;11(3):337-44.

3. Akuthota V, Nadler SF. Core strengthening. Arch Phys Med Rehabil. 2004;85:86-92.

4. Panjabi MM. The stabilizing system of the spine. Part II. Neutral zone and instability hypothesis. J Spinal Disord. 1992;5:390-6

5. Newcomer KL, Jacobson T D, Gabriel DA, Larson DR, Brey RH, An KN. Muscle activation patterns in subjects with and without low back pain. Arch Phys Med Rehabil. 2002;83(6): 816-21.

6. Karacaoğlu S, Kayapinar FÇ. The Effect of Core Training on Posture. Acad J Interdiscip Stud. 2015;4(1 S2):221.

retour