Skip navigation

Le chemin de la guérison : l’histoire d’une patiente

Auteur: Alisha Martins Date: Apr 24, 2019 Blogue, Recherche
  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

Photo de Kelly Weaver avec une citation

Quand Kelly Weaver est arrivée à l’urgence en novembre 2016, elle ne pouvait pas imaginer ne plus avoir mal. Elle souffrait horriblement d’une crise aiguë de sciatique. Étant donné qu’elle n’arrivait même pas à se lever chez elle, son mari, Dev, avait dû rester à la maison pour prendre soin d’elle et de leur fille. C’est lui qui l’a amenée à l’urgence en fauteuil roulant, avec l’espoir qu’on allait pouvoir l’aider.

Le médecin de garde à l’urgence a envoyé Kelly voir le Dr Carlo Ammendolia, scientifique adjoint et chiropraticien au département de médecine de l’hôpital Mount Sinai – et c’est là que son chemin vers la guérison a commencé. Depuis la première fois où elle a rencontré le Dr Ammendolia, elle s’est sentie soulagée : « C’était la première personne qui comprenait ce que je ressentais vraiment, à quel point j’avais mal. Il a été très rassurant. Il m’a dit que j’allais me rétablir, mais qu’il faudrait que je travaille fort ».

Kelly s’est inscrite au programme intensif du Dr Ammendolia pour la lombalgie. C’est un programme qui vise à régler les divers aspects de la douleur lombaire. Il allie la thérapie manuelle, des exercices et des stratégies d’autogestion. L’objectif est de récupérer ses fonctions, de réduire l’invalidité et d’améliorer sa qualité de vie.

Dans le cadre de son programme, Kelly a fait un ensemble d’exercices (parfois douloureux) deux fois par jour, puis est passée progressivement à une fois par jour. Le Dr Ammendolia lui a remis un cahier d’exercices et lui a montré comment les faire de la bonne façon. Kelly dit qu’il a été très direct. « Il m’a dit que je devrais faire ces exercices tous les jours de ma vie pour garder mon dos en bon état. Il m’a fait comprendre que la guérison dépendait de moi – et non de ses traitements. »

Quand elle travaillait avec le Dr Ammendolia, Kelly se sentait toujours écoutée et soutenue. « Il m’a dit que je pouvais le contacter n’importe quand – même la fin de semaine – si j’avais de la difficulté ou si je voulais lui poser une question. Il m’a écouté lui expliquer toutes mes préoccupations et m’a donné des réponses claires. Il en savait tellement! Il a toujours mis l’accent sur le fait que j’allais me rétablir. »

Kelly a obtenu des résultats immédiatement. Après avoir entrepris le programme intensif, elle s’est sentie plus mobile. Le calendrier d’exercices rigoureux a accéléré sa guérison. Mais elle sait qu’elle doit continuer à faire ses exercices. Elle a répété les mots du Dr Ammendolia : « Ce que nous essayons de faire, c’est éviter que cela se reproduise ».

Même la médecin de famille de Kelly a été impressionnée par ses progrès fulgurants après le programme intensif du Dr Ammendolia. Elle qui était sceptique face à la chiropratique a été convaincue de la valeur du traitement. Elle envoie maintenant régulièrement des patients souffrant de mal de dos voir le DAmmendolia.

Kelly dit que le DAmmendolia s’ajuste toujours à l’étape où en sont ses patients. Depuis sa crise en 2016, il y a eu un moment dans sa vie où elle n’a pas pu faire ses exercices : « Il a compris la situation et m’a aidée à reprendre mes exercices, en m’encourageant encore une fois ».

Kelly voit encore le DAmmendolia tous les trois mois. « Il vérifie rapidement que mon dos va bien, explique-t-elle. Il ne veut vraiment pas que l’on compte uniquement sur lui. »

La qualité de vie de Kelly s’est améliorée considérablement depuis qu’elle a suivi le programme intensif du DAmmendolia. « Je suis passée d’un état où je ne pouvais rien faire à un état où je peux pratiquement faire tout ce que je veux. Je n’ai généralement pas mal quand je bouge et, en faisant mes exercices tous les jours, je continue à être très active. Ces exercices m’aident à tous les niveaux! »

Le Dr Carlo Ammendolia dirige la clinique vertébrale de chiropratique et le programme de sténose vertébrale du Rebecca MacDonald Centre for Arthritis and Autoimmune Diseases. C’est un spécialiste de la sténose lombaire et d’autres problèmes chroniques de la colonne vertébrale, comme la douleur lombaire chronique, la douleur cervicale chronique, la sciatique et la spondylarthrite ankylosante, de même que des troubles musculosquelettiques tels que l’arthrose du genou et de la hanche et la douleur persistante à l’épaule. Il est titulaire de la chaire de recherche sur la colonne vertébrale de la Fondation canadienne pour la recherche en chiropratique (FCRP), professeur adjoint à la faculté de médecine de l’Université de Toronto et scientifique adjoint/chiropraticien au département de médecine de l’hôpital Mount Sinai.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le programme intensif du Dr Ammendolia.

retour