Skip navigation

Les chiropraticiens du Canada, la sécurité des patients et la COVID-19

Author: CCA Staff Team Date: Mar 16, 2020 Blogue
  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

À titre d’association nationale représentant la profession chiropratique au Canada, notre première responsabilité est de protéger la santé et le bien-être de nos patients. En ces temps d’incertitude, nous nous efforçons de fournir les informations et les conseils fondés sur des données probantes les plus précis qui soient.

La COVID-19 a été déclarée pandémie mondiale par l’Organisation mondiale de la Santé. Sa propagation rapide met à l’épreuve les systèmes de santé du monde entier. Les patients doivent pouvoir se fier aux informations qui leur sont fournies par les professionnels de la santé. Ici, au Canada, les organismes fédéraux et provinciaux collaborent pour gérer la situation, atténuer la propagation et diffuser aux Canadiens les renseignements les plus à jour et les plus précis.

Dans un effort pour appuyer ses praticiens et leurs patients, l’Association chiropratique canadienne a formulé à l’intention de ses membres des conseils sur les sources d’information les plus à jour et les plus fiables afin d’assurer leur sécurité ainsi que celle de leurs patients et de leur personnel.

Comme chiropraticiens, vous êtes au Canada des prestataires de soins de première ligne en contact quotidien avec des patients, qui sont nombreux à souffrir de graves problèmes de santé. À titre de professionnels de la santé, nous prenons notre responsabilité très au sérieux. Tous les jours, nous soupesons divers facteurs pour exercer notre profession d’une manière appropriée pour nos patients pris individuellement.

Les chiropraticiens se sont engagés à appliquer les pratiques de santé publique acceptées universellement telles que le lavage des mains fréquent, le dépistage chez les patients qui présentent des symptômes grippaux ou qui ont voyagé à l’étranger, ainsi que des protocoles de nettoyage rigoureux dans leurs cliniques afin d’appuyer les efforts déployés pour contenir la propagation et protéger les patients.

Nous serions coupables de négligence si nous ne tenions pas compte de la désinformation croissante en ces temps difficiles. Nous croyons fermement à l’efficacité et aux avantages des soins chiropratiques pour favoriser la santé des Canadiens, mais aucune preuve scientifique n’appuie les affirmations selon lesquelles les ajustements chiropratiques stimulent la fonction immunitaire de manière importante.

Actuellement, il n’existe aucun traitement pour la COVID-19. Nous avons recommandé aux chiropraticiens de diriger les patients qui sont préoccupés par cette maladie vers des sources d’information dignes de foi comme le gouvernement du Canada, l’Organisation mondiale de la Santé, les spécialistes de la santé publique des gouvernements provinciaux et des administrations locales et régionales, ainsi que leurs médecins de famille. Nous avons réitéré que les meilleures mesures pour atténuer la propagation de la COVID-19 consistent en une bonne hygiène, le contrôle des infections, la distanciation sociale et la mise en pratique des recommandations continues des responsables de la santé publique et des services médicaux des gouvernements.

 

back to top