Skip navigation

Les soins chiropratiques ont aidé une victime d’accident de voiture à se remettre de ses blessures

Author: CCA Staff Team Date: Feb 12, 2020 Blogue
  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

L’histoire de la Dre Jabeen Jussa et Jessica Modiri

Jessica Modiri avait 25 ans lorsqu’un camion a embouti l’arrière du véhicule immobilisé à un feu rouge dans lequel elle se trouvait avec son mari en 2011. Elle a subi de graves blessures au cou et à la hanche qui ont chamboulé sa vie et ses moyens d’existence.

Éducatrice en services de garde, Jessica doit soulever des tout-petits au travail. Dans ses temps libres, elle s’entraîne et fait du kickboxing. Mais depuis son accident, la douleur l’empêchait d’accomplir tous ces gestes confortablement. Elle n’a eu d’autre choix que de prendre quelques semaines de congé.

Dr. Jabeen Jussa and Jessica Modiri posing together

Le médecin de Jessica lui a conseillé une combinaison de massothérapie et de chiropratique afin de soulager la douleur et de retrouver ses fonctions normales. Elle hésitait toutefois à recourir à la chiropratique, car elle ne savait pas à quoi s’attendre. Tout cela a changé en 2011 lorsqu’elle a visité le Northview Health and Wellness Centre, à North Vancouver, et rencontré la Dre Jabeen Jussa.

« La chose la plus importante quand on consulte un nouveau professionnel est d’établir un lien de confiance, dit Jessica. J’étais nerveuse au départ, mais la Dre Jussa est très sympathique et elle s’y connaît. Elle m’a tout de suite mise à l’aise. Je continue de travailler avec des enfants et quand je manque mon rendez-vous, je m’en ressens et j’ai mal au dos. »

Le programme de Jessica comprenait des ajustements chiropratiques, des étirements et des changements de style de vie. Le résultat? Ses maux de tête ont diminué. Elle a pu recommencer à se pencher et à soulever des charges normalement.

Neuf ans après son accident, période au cours de laquelle elle est notamment devenue maman, Jessica continue de voir la Dre Jussa. « Pendant ma grossesse, dit-elle, mes douleurs pelviennes et à la hanche étaient très intenses et la Dre Jussa a su m’aider énormément. »

La Dre Jussa croit que la chiropratique permet aux patients de se réapproprier la vie qu’ils veulent mener. Tout commence par la douleur et la posture – mais on traite également les effets psychologiques et émotionnels.

« La douleur a une incidence sur tous les aspects de notre vie et de notre quotidien, explique-t-elle. J’en tiens toujours compte quand j’établis un plan de traitement. En réduisant la douleur, on réduit aussi le stress. »Dr. Jabeen Jussa treating a female patients knee

La Dre Jussa collabore avec d’autres professionnels de la santé, comme des massothérapeutes, des acupuncteurs et des physiothérapeutes. Cette « thérapie d’équipe » permet à ses patients d’obtenir des soins plus complets.

Au Northview Health and Wellness Centre, en Colombie-Britannique, tous les prestataires de soins de santé travaillent de concert afin d’élaborer les plans de traitement et d’orienter leurs patients. Si la massothérapie ne fonctionne pas, le patient peut être dirigé vers la Dre Jussa ou un physiothérapeute, et vice-versa.

« Il s’agit d’abord et avant tout de répondre aux besoins des patients et de maintenir les voies de communication ouvertes, dit la Dre Jussa. Ensemble, nous pouvons les aider à atteindre leurs objectifs et les appuyer sur le chemin de la guérison. »

Related Posts:

back to top