Skip navigation

Les soins de santé intégrés

Auteur: CCA Staff Team Date: Aug 29, 2014 Blogue
  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

Les troubles musculosquelettique (MS) constituent le problème de santé le plus lourd pour l’économie canadienne et la deuxième cause d’absentéisme en Amérique du Nord. Quatre-vingt-cinq pour cent des Canadiens ont déjà souffert de douleurs dorsales plus ou moins intenses. Selon l’Organisation mondiale de la santé, il s’agit d’une épidémie qui affecte des millions de personnes.

ARD-Low-back-third-as-Smart-Object-1

La musculature, la colonne vertébrale et le réseau neuronal présentent une extrême complexité. Les problèmes MS sont plus nombreux que les réponses définitives. Les personnes qui souffrent de dorsalgie peuvent continuer à éprouver des troubles vertébraux même après avoir essayé de nombreux traitements.

Chaque cas est unique, et aucune profession de la santé ne possède la solution à tous les problèmes. La santé MS ne se résume pas à une bonne structure osseuse. Elle s’entretient également par la posture, le repos et l’exercice. Toutefois, pour les gens handicapés par la douleur, même quelques étirements le matin peuvent sembler une montagne.

C’est pourquoi il est essentiel de pouvoir compter sur une solide équipe de santé dont les membres communiquent entre eux et avec le patient. La bonne combinaison d’expertise peut aider les personnes qui souffrent de douleurs chroniques à faire le pont entre le corps et l’esprit et à leur donner les moyens de jouer un rôle actif dans leur propre rétablissement.

Les soins de santé intégrés se veulent une approche centrée sur le patient. La clinique de soins intégrée du St. Michael’s Hospital en est un exemple éloquent. Un partenariat entre l’équipe de formation en santé familiale (AFHT) de l’hôpital et le Canadian Memorial Chiropractic College a permis la mise sur pied d’une clinique qui réunit des professionnels de plusieurs disciplines de la santé qui dispensent un éventail de traitements : manipulation vertébrale et articulaire, mobilisation, thérapie des tissus mous, traitements au moyen d’appareils, réadaptation active, programmes d’exercices et autres.

retour