Skip navigation

L’importance de la santé MS

Auteur: CCA Staff Team Date: Feb 18, 2015 Blogue, Lombalgie
  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

shutterstock_174192545Si vous nous suivez sur Twitter, vous savez déjà qu’on estime à 11 millions le nombre de personnes de plus de 12 ans qui souffrent de problèmes musculosquelettiques (MS) tous les ans. Or, on s’attend à ce que ce nombre grimpe encore avec le vieillissement de la population. D’ici 2031, plus de 15 millions de Canadiens risqueront de présenter des problèmes MS.

Les problèmes MS compliquent vraiment la vie des gens, et leurs conséquences peuvent être encore plus dramatiques pour les aînés. Vieillir n’est pas toujours facile, surtout si les douleurs MS compromettent la mobilité et l’autonomie, rendent difficiles les activités quotidiennes et perturbent les habitudes de sommeil. L’importance d’obtenir des soins adéquats ne cessera de croître avec le vieillissement de la population. Or, les décideurs, les professionnels de la santé et la population canadienne ont tout en main pour mieux répondre aux besoins des patients aux prises avec des troubles MS.

Bon nombre de Canadiens ne savent pas que les problèmes de nature MS sont la deuxième cause de consultations médicales. Dorsalgie, arthrite, céphalées : les problèmes MS entraînent souvent des douleurs chroniques ou récurrentes très coûteuses pour le système de santé. Les problèmes MS arrivent au premier rang en matière de prévalence des pathologies chroniques, de fardeau économique (direct et indirect) inhérent à la santé et d’invalidité. De plus, les troubles MS (et les douleurs chroniques qui y sont associées) sont la deuxième cause d’absentéisme au travail (après la dépression). Sans compter que les professionnels de la santé conviennent d’un lien étroit entre la douleur et la santé mentale, les deux ayant un effet d’entraînement sur l’autre.

Pourtant, il est possible d’obtenir de meilleurs résultats pour les patients qui souffrent de problèmes MS, à moindre coût pour le système de santé canadien.

Pourquoi maintenant ?

L’ère des soins de santé en silo est révolue. Comme nous l’écrivions il y a quelques semaines, les professionnels de la santé qui travaillent dans une bulle sans communications ou presque avec les autres professionnels constituent de nos jours l’exception plutôt que la norme. Alors que les Canadiens font preuve d’innovation, ils attendent des gouvernements qu’ils en fassent autant afin de répondre aux besoins croissants, notamment en matière de santé MS. Il est cependant encourageant de constater que des gouvernements provinciaux ont investi dans de nouveaux modèles de soins afin de mieux faire face au fardeau croissant que représentent la lombalgie et d’autres problèmes MS. Toutefois, même les modèles de soins les plus novateurs sont soumis aux aléas des cycles politiques. La meilleure façon de sensibiliser la population à l’urgence de meilleurs soins à meilleur coût est d’appeler à un véritable dialogue sur le système de santé.

L’ACC est d’avis que les Canadiens ont droit à un meilleur accès à des soins adéquats qui répondent à leurs besoins. Pour bon nombre d’entre eux, cela signifie l’accès à des soins chiropratiques. Toutefois, en raison de multiples obstacles, ils se voient refuser le traitement qu’il leur faut. Pourtant, à la lumière des enjeux démographiques qui nous attendent, il est plus que jamais opportun d’identifier les « besoins » des Canadiens en matière de santé. Il est important de le répéter : d’ici 2031, en raison du vieillissement de la population, la prévalence des problèmes MS risque d’atteindre le cap des 15 millions. Pour que le Canada demeure économiquement concurrentiel à l’échelle mondiale, les Canadiens doivent être en santé et aptes à soutenir leur famille et à contribuer à leur milieu.

L’importance de soins adéquats devient de plus en plus grande avec le vieillissement de la population. Les chiropraticiens sont prêts à faire leur part pour optimiser l’équipe de soins de santé de tous les Canadiens. L’ACC incite la population, les prestataires de soins et les décideurs à discuter du réel fardeau que représentent les problèmes MS au quotidien et de l’importance de considérer la santé MS comme une priorité de santé publique.

Commençons à parler de santé MS au Canada ! Suivez-nous dans notre promotion d’une stratégie de santé MS pour le Canada et recherchez le mot-clic #StratégieMS (#MSKstrategy).

retour