Skip navigation

L’importance d’une bonne posture pour la santé vertébrale

Auteur: CCA Staff Team Date: Oct 15, 2014 Blogue
  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

Vous souvenez-vous lorsque vous étiez enfant que l’on vous répétait, à table et à l’école, de vous tenir le dos droit ? Est-ce que vous vous surprenez encore à être affalé à l’ordinateur ou penché durant de longues périodes sur des appareils électroniques ? Les chiropraticiens canadiens vous encouragent à allez bougez ! Une bonne posture aide à prévenir les douleurs dorsales et musculaires, à réduire l’énergie nécessaire pour accomplir les tâches courantes et à augmenter la souplesse et la tolérance de la colonne à tension. La posture contribue aussi grandement à l’apparence.

Exemples de mauvaise posture

La lordose se caractérise par une augmentation de la courbure naturelle de la région lombaire, que l’on désigne aussi sous le nom d’hyperlordose. Cette courbure plus marquée de la région lombaire entraîne une protrusion de la cage thoracique et un déplacement de l’axe du bassin, ce qui force le coccyx à pointer vers l’arrière. Le désalignement de ces os s’accompagne d’un affaiblissement des muscles abdominaux, des fléchisseurs de la hanche et des ischio-jambiers. Tout cela peut provoquer une répartition inégale de la pression sur les disques vertébraux.

La lordose peut causer des douleurs lombaires, un déconditionnement et un affaiblissement des muscles dorsaux et abdominaux, ainsi que d’autres problèmes musculosquelettiques, notamment des douleurs aux genoux.

Il se peut que vous soyez très sensible à votre posture et déployiez des efforts considérables pour vous tenir le dos bien droit. Attention ! Vous ne devriez pas avoir à travailler fort pour maintenir une bonne posture. Si vous vous tenez toujours au « garde à vous » (hypocyphose), il peut se produire une protrusion de la tête et une inclinaison vers l’avant des omoplates. Cette posture peut également amplifier la courbure lombaire naturelle, pousser les hanches vers l’avant et vous forcer à vous tenir debout les genoux « bloqués » ou en légère hyperextension. Elle aura pour effet d’affaiblir les abdominaux et les ischio-jambiers, ainsi que de raccourcir et donc de contracter les fléchisseurs de la hanche.

L’hypocyphose peut causer des douleurs lombaires et thoraciques (milieu du dos) et, dans certains cas, des douleurs à la hanche et au genou.

Exemples de bonne posture

N’oubliez pas de vous tenir le dos bien droit (mais sans exagération !). Maintenez votre colonne en position neutre en pratiquant le contreventement abdominaux – imaginez raidir votre abdomen en préparation pour un impact. Ne bloquez pas les genoux : gardez-les légèrement fléchis et portez des chaussures solides et de qualité si vous devez rester debout longtemps. Cette position vous semblera peut-être étrange au début, mais votre corps s’y adaptera rapidement. Vous sentir et paraître bien deviendront une seconde nature !

Vous avez besoin d’aide pour améliorer votre posture ? Les chiropraticiens canadiens ont une appli pour cela !

retour