Skip navigation

Randonnée et plein air : conseils pour bien s’hydrater

Author: CCA Staff Team Date: Jun 29, 2016 Blogue
  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

iStock_71518707_webLe Canada est sillonné de magnifiques sentiers de randonnée. La randonnée est une activité qui présente de multiples bienfaits pour la santé, tant physique que mentale. C’est aussi une excellente façon de profiter du grand air. Cela dit, les randonneurs débutants ou aguerris doivent bien se préparer en fonction de la durée, du terrain et du niveau de difficulté du parcours.

La quantité d’eau nécessaire pour une randonnée varie selon la saison et le climat. Planifiez bien vos expéditions : renseignez-vous sur les lieux et les distances à parcourir et identifiez les sources d’eau.

La déshydratation peut avoir des conséquences graves pour la santé. Elle peut causer des maux de tête, de la confusion et de la désorientation qui augmentent les risques de se perdre et de se blesser.

Voici quelques conseils pour rester bien hydraté lors de votre prochaine randonnée :1 

  • S’il fait chaud et que vous transpirez abondamment, il se peut que le fait de boire de l’eau ne suffise pas, car votre corps élimine aussi des minéraux par la sueur.
    • Les collations salées peuvent aider à maintenir l’équilibre entre le sel et l’eau du corps.
    • Pour les longues randonnées, les boissons pour sportifs peuvent constituer un bon choix, car elles contiennent des minéraux, du potassium et des solutions d’électrolytes. Consommez-les néanmoins avec modération, puisqu’elles contiennent généralement beaucoup de sucre.
  • Si vous faites de la randonnée avec des enfants, vérifiez régulièrement le niveau de leur bouteille d’eau pour vous assurer qu’ils boivent suffisamment.
  • Avant une longue randonnée, évitez les boissons caféinées. Elles ont un effet diurétique qui vous portera à uriner plus souvent.
  • Durant l’hiver ou sous les climats plus secs, le corps se déshydrate plus rapidement. En effet, l’air froid et sec (qui assèche la peau) favorise une déshydratation plus rapide du corps que l’air chaud et humide (qui lui retient l’humidité). Il est donc important de se souvenir de bien s’hydrater en hiver ou par temps frais.

En randonnée, vous pouvez aussi éviter la déshydratation si vous portez attention aux signaux que vous envoie votre corps. Attention : lorsque vous ressentez la soif, votre corps a déjà commencé à se déshydrater. C’est pourquoi il est important de boire suffisamment d’eau avant, pendant et après une activité physique. Si vous pratiquez une activité intense, on recommande de boire un litre d’eau toutes les heures.1 Après une perte de deux litres d’eau, le corps commence à ralentir et peut perdre jusqu’à vingt pour cent de son efficacité.2

La randonnée peut être une activité éprouvante. Il est donc important de bien vous préparer si vous prévoyez de longs parcours. Pour minimiser les risques de blessure et profiter pleinement de votre activité de plein air, découvrez nos conseils pour vous mettre en forme ou consultez votre chiropraticien ou chiropraticienne.

Gardez une bouteille d’eau pleine à portée de main et profitez des extraordinaires paysages canadiens !

 

Références
 


1 American Hiking Society, Avoid Dehydration: drink enough water to stay safe outside,” https://www.americanhiking.org/wp-content/uploads/2013/04/Avoiding-Dehydration-fact-sheet.pdf

2 Eastern Maintain Sports, “Staying hydrated on a warm weather hike,” https://www.ems.com/ea-staying-hydrated-on-a-warm-weather-hike.html
 
back to top