Skip navigation

Image originale: Gensler.

Promouvoir la diversité, l’équité et l’inclusion

L’ACC reconnaît que les personnes noires, autochtones et de couleur, les membres de la communauté LGBTQ+, les personnes de différentes religions, les personnes handicapées et les femmes sont victimes de racisme et de discrimination systémiques.

Nous croyons que le meilleur moyen de remédier à ces inégalités est de promouvoir la diversité, l’équité et l’inclusion. Notre objectif est de créer un environnement inclusif et équitable où les patients, les chiropraticiens, les membres du conseil d’administration, le personnel de l’ACC, ainsi que le grand public, sont appréciés pour leurs différences.

Voici les objectifs que nous voulons atteindre :

  • Améliorer l’accès aux soins chiropratiques en s’assurant que les groupes sous-représentés considèrent la chiropratique comme un moyen de mener une vie saine et active et y ont accès
  • Donner au personnel, au conseil d’administration et aux membres de l’ACC les moyens de dénoncer et de démanteler le racisme et la discrimination systémiques
  • Favoriser l’innovation, l’excellence et l’intégrité dans notre travail en améliorant la diversité, l’équité et l’inclusion dans les postes de direction de la profession
  • Promouvoir des milieux ouverts et bienveillants propices au dialogue sur la diversité, l’équité et l’inclusion
  • Accorder de la valeur aux compétences liées à l’agilité culturelle à tous les niveaux de l’ACC et les promouvoir auprès des parties prenantes et de la profession

Nous pensons que nos efforts contribueront à obtenir de meilleurs résultats pour la profession, les praticiens, ainsi que les patients actuels et futurs. Notre première étape est l’adoption de notre énoncé sur la diversité, l’équité et l’inclusion.

Énoncé de l’ACC sur la diversité, l’équité et l’inclusion

La diversité englobe notamment la race, la couleur, l’origine ethnique, le sexe, l’orientation sexuelle, l’identité et l’expression de genre, la religion, la nationalité, l’âge, le handicap, le statut socio-économique et la situation familiale ou parentale.

L’agilité culturelle est un élément clé pour favoriser la diversité, l’équité et l’inclusion. L’ACC définit l’agilité culturelle comme la capacité à mettre à profit des compétences pointues et des connaissances approfondies sur les besoins d’une société diversifiée et à exiger un engagement en faveur de l’inclusion qui commence par des concepts plus larges de la diversité, de l’équité et de l’inclusion. L’ACC reconnaît que l’agilité culturelle est le fondement d’une prestation de soins de santé de qualité permettant d’améliorer les résultats pour les patients et de participer à des initiatives de santé.

L’énoncé de l’ACC sur la diversité, l’équité et l’inclusion est une adaptation de l’énoncé de l’American Chiropractic Association et s’en inspire. Notre énoncé définit la diversité, l’équité et l’inclusion comme des principes qui doivent être intégrés aux rouages de notre profession et de l’ACC, et à notre approche professionnelle visant à fournir d’excellents soins aux patients.

 

Promouvoir la diversité, l’équité et l’inclusion

Nous voulons bâtir une culture où le personnel, les membres du conseil d’administration et les chiropraticiens ont les connaissances et les compétences nécessaires pour dénoncer et démanteler le racisme et la discrimination systémiques.

Notre objectif est d’améliorer l’accès aux soins chiropratiques, afin d’aider tous les Canadiens à mener la vie saine et active qu’ils souhaitent. Une façon concrète d’y parvenir consiste à prendre davantage conscience des besoins des personnes victimes de racisme et de discrimination systémiques – y compris les patients, les membres et le personnel – et à mieux y répondre.

Le plan d’action 2020-2025 de l’ACC

Le plan d’action est axé sur les activités suivantes :

  1. Formation par certification sur la diversité, l’équité et l’inclusion offerte au personnel, au conseil d’administration, aux membres, aux membres de l’Association canadienne des étudiants en chiropratique, aux associations provinciales et aux intervenants
  2. Modification des politiques et procédures de l’ACC
    • S’assurer qu’au moins 40 % du personnel de l’ACC est composé de personnes autochtones, noires et de couleur, de membres de la communauté LGBTQ+, de personnes handicapées, de personnes de différentes religions et/ou de femmes (objectif : fin 2025)
    • Réviser les politiques de ressources humaines (RH) pour favoriser un recrutement inclusif
    • Parrainer la formation certifiée sur la diversité, l’équité et l’inclusion pour le personnel et le conseil d’administration, et aborder les questions de discrimination en milieu de travail
    • Intégrer la diversité, l’équité et l’inclusion en tant que pilier dans le plan stratégique de l’ACC et les valeurs organisationnelles
  3. Mise en place d’un conseil d’administration plus inclusif – revoir notre processus de nomination et de recrutement afin d’attirer et de retenir des personnes issues de groupes sous-représentés
  4. Sondage auprès des membres au sujet de la diversité actuelle de la profession
  5. Lancement d’un groupe de travail national sur la diversité, l’équité et l’inclusion formé de membres et chargé de déterminer les besoins et les occasions et d’inciter à l’action
  6. Créer un volet de développement professionnel sur la diversité, l’équité et l’inclusion à tous les congrès nationaux

L’ACC s’engage à faire rapport annuellement sur ses activités, ses résultats et ses plans actualisés. Des mises à jour seront communiquées.

 

Première étape : Reconnaissance des terres

L’ACC reconnaît la culture et l’histoire des membres des Premières nations, des Métis et des Inuits de tout le Canada, ainsi que leur présence durable et dynamique et leurs droits inhérents sur les territoires traditionnels où vivent et travaillent des membres de l’ACC et où est établi son siège social à Toronto.

Notre première mesure pour changer notre façon de travailler a été de créer un énoncé de reconnaissance des terres pour démontrer que nous :

  • reconnaissons la présence des peuples autochtones au Canada;
  • voulons être un allié des peuples autochtones afin de tenir compte de leurs différences culturelles et de les traiter de manière inclusive en tant que membres et patients.

Nous sommes conscients que cet énoncé n’est qu’une étape. Nous continuerons d’approfondir nos connaissances, d’apprendre et d’écouter.

 

Définitions

La diversité fait référence aux similitudes et aux différences variées entre les personnes, notamment le sexe, l’identité de genre, l’origine ethnique, la race, l’origine autochtone ou indigène, l’âge, la génération, l’orientation sexuelle, la culture, la religion, le système de croyances, la situation familiale et parentale, les différences socio-économiques, l’apparence, la langue et l’accent, le handicap, la santé mentale, l’éducation, la situation géographique, la nationalité, le style de travail, l’expérience professionnelle, le poste et les fonctions, le mode de pensée et le type de personnalité.

L’équité consiste à reconnaître que chacun a des expériences, des possibilités et des besoins différents. Une vision équitable vise à donner à chaque personne ce dont elle a besoin. L’équité réside dans la conception de systèmes et de processus, et elle contribue à soutenir les objectifs et les mesures liés à la diversité et à l’inclusion. Les entreprises doivent examiner leurs efforts en matière de diversité et d’inclusion pour concevoir ces systèmes et ces processus et les mettre en œuvre de manière équitable.

L’inclusion de différentes dimensions de la diversité peut varier selon la situation géographique ou l’organisation. L’inclusion est un mode de fonctionnement dynamique qui permet de mettre à profit la diversité pour créer une organisation ou une communauté équitable, saine et hautement performante. Un environnement inclusif garantit un accès équitable aux ressources et l’égalité des chances pour tous. Elle permet également aux personnes et aux groupes de se sentir en sécurité, respectés, engagés, motivés et valorisés pour ce qu’ils sont et pour leurs contributions aux objectifs organisationnels et sociétaux.

L’agilité culturelle  est un processus continu par lequel les individus et les organisations réagissent respectueusement et efficacement aux personnes, quels que soient leur culture, leur langue, leur race, leur sexe, leurs origines ethniques, leur religion, leur orientation sexuelle, leurs capacités et d’autres facteurs de diversité, d’une manière qui reconnaît et réaffirme la valeur des personnes, des familles et des communautés, et qui protège et préserve la dignité de chacun.

back to top