Skip navigation

Toutes nos félicitations au Dr Jean-Alexandre Boucher!


Dr. Boucher

Toutes nos félicitations au Dr Jean-Alexandre Boucher, DC, qui a défendu avec succès sa thèse de doctorat la semaine dernière au département de psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières !

Il rejoint les rangs du milieu universitaire en tant que Dr Jean-Alexandre Boucher, DC, PhD.

Sitôt diplômé de l’UQTR en juin 2010, le Dr Boucher a commencé à exercer la chiropratique à temps partiel à Trois-Rivières, sa ville natale. Durant ses études, il a travaillé comme assistant de recherche pour le Dr Martin C. Normand, DC, PhD avec lequel il a élaboré des outils d’évaluation fonctionnels et des programmes d’exercices ciblés sur appareil RedcordMC, intégrant dans le protocole une composante vibratoire. En septembre 2010, le Dr Boucher s’est inscrit au programme de doctorat de l’UQTR sous la supervision du Dr Normand, en association avec le Dr Martin Descarreaux, DC, PhD.

Sa thèse portait sur l’effet de la vibration musculaire localisée et sur la fatigue musculaire sur le contrôle sensori-moteur du tronc. Pour ce faire, il a d’abord déterminé si l’application de vibration musculaire paravertébrale altérait la force du tronc de participants sains. Il a également procédé à la validation des paramètres de vibration sur un muscle monoarticulaire de la jambe et de l’effet de la vibration musculaire pararavertébrale chez des patients souffrant de lombalgie chronique. Le Dr Boucher est membre du Groupe de recherche sur les affections neuro-musculo-squelettiques (GRAN). Il bénéficie aussi pour son doctorat du soutien financier de la Fondation de recherche chiropratique du Québec. Il a présenté ses travaux de recherche au congrès de la FMC 2011 à Rio de Janeiro, aux congrès de recherche ACC-RAC 2012 (article gagnant) à Las Vegas et 2013 (article gagnant) à Washington, ainsi qu’au congrès de la FMC 2014 à Durban.

Le Dr Boucher a amorcé un postdoctorat sous la supervision de Christian Larivière, PhD (chercheur principal), qu’il effectuera à l’Université de Montréal et à l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail. Ses travaux porteront sur :
1) l’élaboration d’une règle de prédiction clinique préliminaire pour l’identification de patients souffrant de lombalgie non aiguë qui répondent le mieux à un programme d’exercices de stabilisation lombaire ; et
2) les effets psychologiques et biomécaniques immédiats de deux catégories de ceinture lombaire sur les travailleurs du secteur de la santé et les travailleurs qui souffrent de lombalgie.

Grâce à ses compétences, le Dr Boucher contribue grandement à consolider les assises scientifiques de notre profession au Canada. Ses publications dans des revues scientifiques révisées par les pairs constituent un apport important. La profession espère beaucoup de son leadership dans le secteur de la recherche et le remercie pour sa détermination à améliorer la santé de la population canadienne.

Envoyez-lui un mot de félicitations !
charljea@uqtr.ca

retour