Skip navigation

Entrapment of the saphenous nerve at the adductor canal affecting the infrapatellar branch- a report on two cases

Objective: To present 2 cases of entrapment of the saphenous nerve at the adductor canal affecting the infrapatellar branch, and to provide insight into the utilization of nerve tension testing for the diagnosis of nerve entrapments in a clinical setting. Rationale: Saphenous nerve entrapments are a very rare condition within today’s body of literature, and the diagnosis remains controversial. Clinical Features: Two cases of chronic knee pain that were unresponsive to previous treatment. The patients were diagnosed with an entrapment of the saphenous nerve at the adductor canal affecting the infrapatellar branch using nerve tension techniques along with a full clinical examination. Intervention and Outcome: Manual therapy and rehabilitation programs were initiated including soft tissue therapy, nerve gliding techniques and gait retraining which resulted in 90% improvement in one case and complete resolution of symptoms in the second. Conclusion: Nerve tension testing may prove to be an aid in the diagnosis of saphenous nerve entrapments within a clinical setting in order to decrease time to diagnosis and proper treatment. (JCCA 2013;57(4):341-349)
Key Words: nerve, saphenous, entrapment, adductor canal

Objectif: présenter 2 cas de compression du nerf saphène interne au niveau du canal adducteur affectant la branche sous-rotulienne, et donner un aperçu de l’utilisation des tests de tension nerveuse pour le diagnostic des compressions nerveuses dans un cadre clinique. Justification: les compressions du nerf saphène interne sont une affection très rare dans les documents scientifiques actuels, et le diagnostic reste controversé. Caractéristiques cliniques: deux cas de douleur chronique au genou qui ne répondaient pas au traitement précédent. Le diagnostic des patients souffrant d’une compression du nerf saphène interne au niveau du canal adducteur affectatnt la branche sous-rotulienne a été réalisé grâce à des techniques de tension nerveuse et un examen clinique complet. Intervention et résultat: des programmes de thérapie manuelle et de réadaptation ont été lancés, y compris le traitement des tissus mous, les techniques de glissement nerveux et la rééducation de la démarche, qui se sont traduits par une amélioration de 90% dans un cas et la disparition complète des symptôms dans le second. Conclusion: les tests de tension nerveuse peuvent s’avérer être une aide au diagnostic des compressions du nerf saphène dans un milieu clinique permettant de réduire le temps de diagnostic et de traitement. (JCCA 2013;57(4):341-349)
Mots-clés: neuf, saphène, compression, canal adducteur

back to top