Skip navigation

Hill-Sachs lesion – a complication of glenohumeral joint dislocation

The undiagnosed presence of an occult fracture of the posterolateral portion of the humeral head may contribute to clinically obscure symptomatology following dislocation of a shoulder joint. A discussion relative to the etiology, pathogenesis and statistical incidence of the Hill-Sachs deformity is offered. An emphasis is placed on appropriate imaging and diagnosis. An accompanying radiographic example is provided in order to enhance practitioner appreciation. (JCCA 1988; 32(2):89-90)
Key Words: Hill-Sachs lesion, shoulder dislocation, humeral head, manipulation, chiropractic

La présence non décelée d’une fracture occulte de la partie postérolatérale du chef épitrochléen peut contribuer à la suite de la luxation d’une articulation de l’épaule. Une discussion se rapportant à l’étiologie, à la pathogénie et à l’incidence statistique de la déformation Hill-Sachs est ouverte. L’accent est mis sur une visualisation et un diagnostic appropriés. Un exemple radiographique est joint afin d’améliorer l’appréciation du practicien. (JACC 1988; 32(2):89-90)
Mots-clés: lésion Hill-Sachs, luxation de l’épaule, chef épitrochéen, manipulation, chiropractie

back to top