Skip navigation

R + C Factors and Sacro Occipital Technique Orthopedic Blocking: a pilot study using pre and post VAS assessment

Introduction: The concept of a systematic or predictive relationship between distant vertebral levels distinct from accumulative functional compensatory mechanisms, such as in scoliosis, has been perpetuated within chiropractic technique systems based on clinical observation and experience. This study seeks to investigate this relationship between the cervical and lumbar vertebrae.
Methods: Patients (experimental group n=26 and control group n=12) were selected from the patient base of one office, and were limited to patients that had sensitivity at specific cervical reflex points. Using a pre and post outcome measurement and sacro occipital technique R + C protocols, the related lumbar vertebra was adjusted in the direction indicated by the cervical vertebral sensitivity.
Results: Statistical analysis revealed there was a statistically significant difference between pre- and post-VAS measurements and found that the notable difference in mean change in VAS scores were statistically significantly different between the experimental and control groups (p < .001).
Conclusion: The findings of this study suggest that further research into cervical and lumbar vertebra interrelationships, and the efficacy of orthopedic block treatment, may be warranted. Further studies are needed to confirm whether a causal relationship exists between lumbar manipulation and decreased cervical spine sensitivity.
(JCCA 2015; 59(2):134-142)

Key Words: chiropractic, spine, cervical vertebra, lumbar vertebra, Sacro Occipital Technique, Lovett Brother, R+C Factors

Le concept d’une relation systématique ou prédictive entre les niveaux distants vertébraux distincte des mécanismes compensatoires fonctionnels cumulatifs, comme en cas de scoliose, a été perpétué dans les systèmes de techniques chiropratiques fondés sur des observations cliniques et sur l’expérience. Cette étude cherche à examiner la relation entre les vertèbres cervicales et lombaires.
Méthodologie : Les patients (groupe expérimental n=26 et groupe de contrôle n=12) ont été choisis parmi la clientèle d’un bureau, et se limitaient à ceux qui avaient une sensibilité à certains points de réflexe cervical. À l’aide d’une mesure avant et après et des protocoles de technique sacro occipitale R + C, la vertèbre lombaire liée était ajustée dans la direction indiquée par la sensibilité vertébrale cervicale.
Résultats : Les analyses statistiques ont révélé une différence statistique importante entre les mesures avant et après VAS et ont indiqué que la différence de changement moyen des scores VAS étaient statistiquement très différente entre le groupe expérimental et le groupe de contrôle (p < 0,001).
Conclusion : Les trouvailles de cette étude laissent entendre que des recherches supplémentaires sur les relations entre les vertèbres lombaires et cervicales, ainsi que l’efficacité du traitement de bloc orthopédique, peuvent être justifiées. D’autres études sont nécessaires pour confirmer s’il existe une relation de cause à effet entre la manipulation lombaire et la baisse de sensibilité de la colonne cervicale.
(JCCA 2015; 59(2):134-142)

Mots clés : chiropratique, colonne, vertèbre cervicale, vertèbre lombaire, technique sacro occipitale, Lovett Brother, facteurs R+C

back to top