Skip navigation

Identification and management of chronic shoulder pain in the presence of an MRA-confirmed humeral avulsion of the inferior glenohumeral ligament (HAGL) lesion

Objective: To present the assessment and conservative management of chronic shoulder pain in the presence of a humeral avulsion of the inferior glenohumeral ligament (HAGL) lesion in an active individual.
Clinical Features: A 47 year-old female officeworker with constant, deep, right shoulder pain with occasional clicking and catching claimed to have “tore something” in her right shoulder five years ago while performing reverse bicep curls. A physical exam led to differential diagnoses of a Superior Labrum Anterior to Posterior (SLAP) lesion, Bankart lesion, and bicipital tendinopathy. A Magnetic Resonance Arthrogram revealed a HAGL lesion.
Intervention and Outcome: A conservative chiropractic treatment plan in addition to physical therapy was initiated. The patient reported 75% improvement in symptoms after 4 treatments over a fourweek duration.
Summary: This case demonstrates the successful implementation of a conservative plan of management suggesting that the treatment provided to this patient should be considered and attempted prior to arthroscopic surgery.

(JCCA. 2016;60(2):175-181)

key words: chiropractic, glenohumeral, instability, ligament, avulsion, sports, HAGL, shoulder pain

Objectif : Présenter l’évaluation et le traitement conservateur de la douleur chronique à l’épaule en présence d’une avulsion humérale d’une lésion du ligament glénohuméral inférieur (HAGL) chez une personne active.
Caractéristiques cliniques : Une employée de bureau de 47 ans, souffrant d’une douleur constante et profonde à l’épaule droite avec un craquement occasionnel, a affirmé avoir « déchiré quelque chose » dans son épaule droite il y a cinq ans en effectuant des flexions inversées des biceps. Un examen physique a posé des diagnostics différentiels d’une lésion du labrum supérieur antéropostérieur (SLAP), d’une lésion de Bankart et de tendinopathie bicipitale. Une arthrographie par résonance magnétique a révélé une lésion du ligament glénohuméral inférieur (HAGL).
Intervention et résultats : Un traitement chiropratique conservateur avec une physiothérapie a été entrepris. Le patient a fait état d’une amélioration de 75 % des symptômes après un traitement de 4 séances sur quatre semaines.
Résumé : Ce cas montre la mise en oeuvre réussie d’un plan conservateur de traitement, suggérant que le traitement prescrit à ce patient doit être envisagé et tenté avant la chirurgie arthroscopique.

(JCCA. 2016;60(2):175-181)

mots clés : chiropratique, glénohuméral, instabilité, ligament, avulsion, sports, HAGL, douleur à l’épaule

back to top