Skip navigation

The integration of a surface electromyography in the clinical decision making process: a case report

Objective: To demonstrate how the findings of surface electromyography (S.E.M.G.) were integrated into the clinical decision-making process. Clinical Features: This is a retrospective review of the file of a 27-year-old male suffering from mechanical low back pain. He was evaluated on 3 separate occasions over a 3 year period. History, radiography, functional outcome studies, visual-numerical pain score, pain drawing, physical examination and surface electromyography were utilized in evaluating this patient. Intervention and Outcome: The two clinical interventions of spinal manipulative therapy (S.M.T.) had positive results in that the patient achieved an asymptomatic state and returned to his position of employment. The S.E.M.G. data collected during the industrial assessment, did not provide the outcome that the patient had anticipated. Conclusion: Surface electromyography is a useful clinical tool in the author¦s decision-making process for the treatment of mechanical lower back pain. Therapeutic intervention by S.M.T., therapeutic exercises and rating risk factors were influenced by the S.E.M.G. findings. (JCCA 1998; 42(1):21-34)
Key Words: surface electromyography, clinical decision-making, mechanical low back pain.

Objectif : Démontrer de quelle façon les données de l¦électromyographie de surface (E.M.G.S.) ont été intégrées au processus de prise de décision clinique. Tableau clinique : Il s¦agit de l¦analyse rétrospective du dossier d¦un jeune homme de vingt-sept ans souffrant de douleurs lombaires basses mécaniques. Il a fait l¦objet de trois évaluations différentes sur une période de trois ans, à l¦aide de différentes méthodes : analyse des antécédents, radiographie, études de l¦évolution fonctionnelle, cote visuelle-numérique de la douleur, croquis de la douleur, examen physique et électromyographie de surface. Intervention et évolution : Les deux interventions cliniques effectuées par thérapie spinale manuelle (T.S.M.) ont donné des résultats positifs, étant donné que le patient a retrouvé un état asymptomatique et a pu reprendre le travail. Les données de l¦E.M.G.S. recueillies durant l¦évaluation réalisée sur le lieu de travail n¦ont pas provoqué le résultat auquel le patient s¦attendait. Conclusion : Pour l¦auteur de cet article, l¦électromyographie de surface constitue un outil clinique efficace dans le processus de prise de décision clinique en ce qui a trait au traitement des douleurs lombaires basses mécaniques. Les résultats de l¦E.M.G.S. ont eu une influence sur l¦intervention thérapeutique par T.S.M., les exercices thérapeutiques et l¦estimation des facteurs de risque. (JACC 1998; 42(1):21-34)
Mots-clés: électromyographie de surface, prise de décision clinique, douleurs lombaires basses mécaniques

back to top