Skip navigation

Conservative management of a case of medial epicondylosis in a recreational squash player

Objective: This case study was conducted to evaluate the treatment and management of a patient presenting with medial elbow pain diagnosed as medial epicondylosis. Case: A 35 year old male presented with medial elbow pain of 4–6 weeks duration that worsened after playing squash. Treatment: A course of fascial stripping techniques was initiated, including: cross friction massage, instrument assisted fascial stripping to the medial epicondyle area and over the belly of the pronator teres muscle, ischemic compression of a trigger point in the pronator teres, active assisted compressions to the trigger point noted in the pronator teres, and mobilizations of the carpals, specifi cally the scaphoid. Instructions were given to the patient regarding icing the elbow and daily eccentric exercises. At a one year follow up, the patient reported complete resolution of symptoms with no recurrence. Conclusion: Conservative management, including eccentric exercises, mobilizations, and fascial stripping appear to be beneficial in the treatment of medial epicondylosis. (JCCA 2011; 55(1):26–31)
Key Words: epicondylosis, elbow, pain

Objectif : La présente étude de cas a été réalisée afi n d’évaluer le traitement et la gestion d’un patient souffrant de douleurs à la face interne du coude diagnostiquées en tant qu’épicondylite médiale. Cas : Homme de 35 ans souffrant de douleurs à la face interne du coude depuis 4 à 6 semaines et qui se sont aggravées en jouant au squash. Traitement : Un traitement basé sur des techniques de crochetage des fascias a été mis en place, avec notamment : des massages transversaux, crochetage des fascias à l’aide d’instruments dans la zone de l’épicondyle médial et à la surface du muscle rond pronateur, compression ischémique d’un point de déclenchement dans le muscle rond pronateur, compressions actives assistées du point de déclenchement observé dans le muscle rond pronateur, et mobilisations des os carpiens, plus particulièrement le scaphoïde. Il a été demandé au patient de déposer de la glace sur le coude et d’effectuer des exercices excentriques. Lors du suivi après un an, le patient a indiqué que les symptômes avaient complètement disparu et qu’aucune récurrence n’était à signaler. Conclusion : Les traitements conservateurs, comprenant notamment des exercices excentriques, des mobilisations et le crochetage des fascias semblent être bénéfi ques en vue du traitement de l’épicondylite médiale. (JCCA 2011; 55(1):26–31)
Mots-clés: épicondylite, coude, douleur

back to top