Skip navigation

Impacting public health by affecting individual health: A focus group study with chiropractic students after an international clinical experience

Purpose: To describe chiropractic students’ perceptions of their future role in public health following an international service-learning experience.
Methods: Four, 60-minute focus groups were held with 17 upper-level students from 1 U.S. chiropractic college after a mentored clinical experience in 4 international settings. Two investigators analyzed the transcribed focus group interviews.
Results: We identified 3 themes where chiropractic students emphasized the public health contributions of chiropractors, usually through one-on-one interactions with patients. The primary theme was the prevention and treatment of spine and musculoskeletal conditions through chiropractic care. Next, chiropractors might improve patients’ access to health services through screenings, referrals, and monitoring acute and chronic conditions. Lastly, patient education could help patients manage spinal health and make lifestyle modifications.
Conclusion: Incorporating service learning strategies within chiropractic curriculum may increase student awareness and participation in public health activities.

Objectif : Décrire la façon dont les étudiants en chiropratique perçoivent leur futur rôle dans la santé publique suite à une expérience d’apprentissage par le service menée à l’échelle internationale.
Méthodologie : À la suite d’une expérience clinique encadrée dans 4 établissements reconnus à l’échelle internationale, on a tenu quatre séances de discussion de 60 minutes avec 17 étudiants inscrits au programme d’études supérieures d’un collège de chiropratique des É-U. Deux investigateurs ont examiné les transcriptions des entrevues avec les groupes de discussion.
Résultats : Voici les trois points sur lesquels les étudiants en chiropratique ont insisté en parlant de l’apport des chiropraticiens à la santé
publique, habituellement au moyen de rencontres personnalisées avec les patients. Premier point : les soins chiropratiques contribuent à la prévention et le traitement des troubles de la colonne vertébrale et des affections musculosquelettiques. Deuxième point : les chiropraticiens facilitent l’accès aux services de santé en faisant des dépistages, en dirigeant des patients vers des ressources appropriées et en surveillant les
troubles aigus et chroniques. Enfin, le troisième point : l’information au patient peut l’aider à prendre en charge sa santé vertébrale et à modifier son mode de vie.
Conclusion : L’intégration de stratégies d’apprentissage par le service au programme d’études en chiropratique peut permettre de mieux sensibiliser l’étudiant et d’accroître sa participation à des activités de santé publique.

back to top