Skip navigation

The Effects of Chiropractic Care on a Patient with Chronic Constipation

Objective and rationale: To report the effect of weekly chiropractic adjustments on a patient with reported chronic constipation. Design architecture: case report. Outcome measures: The outcome measures assessed were a reduction in the diagnostic criteria of constipation, the patient’s overall sense of well being rated on a Global Well-Being Scale and the frequency of low back pain. Method: The patient completed all required intake forms according to the H.K. Lee Outpatient clinic protocol at CMCC, and a questionnaire regarding bowel habits. A senior intern performed a complete history and spinal examination and the patient was treated for two months. Throughout the two months the patient completed the bowel habit questionnaire at each visit and at a follow up appointment one month later. Results: Results support a decline in constipation according to the requisite criteria, resolution of low back pain, and a Global Well-Being scale score of over 9/10. Conclusion: It appears that chiropractic treatment may have a role in the improvement of chronic constipation. (JCCA 2001; 45(3):185–191)
Key Words: constipation, treatment

Objectif et raison d’être: Rendre compte de l’effet des adjustements hebdomadaires chiropratiques pratiqués sur un patient qui souffre de constipation chronique. Présentation : Exposé de cas. Indicateurs de résultats : La réduction des critères diagnostiques de la constipation, le sentiment de bien-être général du patient, mesuré selon une échelle du bien-être, et la fréquence des douleurs lombaires sont les indicateurs de résultats observés. Méthode : Le patient a rempli toutes les fiches de renseignements conformément au protocole du service de consultations externes H.K. Lee du Canadian Memorial Chiropractic College (CMCC), ainsi qu’un questionnaire portant sur les troubles du transit intestinal. Un interne confirmé a procédé à une observation médicale ainsi qu’à un examen de la colonne vertébrale, et on a traité le patient pendant deux mois. Durant cette période, le patient a rempli le questionnaire sur les troubles du transit à chacune de ses visites ainsi que lors d’un rendez-vous de suivi un mois plus tard. Résultats : Les résultats soutiennent un déclin de la constipation selon les critères établis, la résolution des douleurs lombaires et une code de 9 sur 10 sur l’échelle du bien-être. Conclusion : Il semble qu’un traitement chiropratique puisse jouer un rôle dans l’amélioration de l’état du patient qui souffre de constipation chronique. (JACC 2001; 45(3):185–191)
Mots-clés: constipation, traitement

back to top