Skip navigation

Baseline knowledge on vehicle safety and head restraints among Fleet Managers in British Columbia Canada: a pilot study

Background: Whiplash is the most common injury type arising from motor vehicle collisions, often leading to long-term suffering and disability. Prevention of such injuries is possible through the use of appropriate, correctly positioned, vehicular head restraints. Objective: To survey the awareness and knowledge level of vehicle fleet managers in the province of British Columbia, Canada, on the topics of vehicle safety, whiplash injury, and prevention; and to better understand whether these factors influence vehicle purchase/lease decisions. Methods: A survey was administered to municipal vehicle fleet managers at a professional meeting (n = 27). Results: Although many respondents understood the effectiveness of vehicle head restraints in the prevention of whiplash injury, the majority rarely adjusted their own headrests. Fleet managers lacked knowledge about the seriousness of whiplash injuries, their associated costs for Canada’s healthcare system, and appropriate head restraint positions to mitigate such injuries. The majority of respondents indicated that fleet vehicle purchase/ lease decisions within their organization did not factor whiplash prevention as an explicit safety priority. Conclusions: There is relatively little awareness and enforcement of whiplash prevention strategies among municipal vehicle fleet managers. (JCCA 2011; 55(3):174–182)
Key Words: whiplash, injury, headrest, prevention

Historique : le coup de fouet cervical est le type de blessure la plus courante suite à une collision impliquant un véhicule à moteur. Il mène souvent à une invalidité et des souffrances permanentes. La prévention de telles blessures est possible grâce à l’usage d’un appuie-tête pour véhicule correctement positionné. Objectif : effectuer un sondage du niveau de connaissances des gestionnaires de parc automobile de la province de la Colombie-Britannique, au Canada, relativement à la sécurité routière, au coup de fouet cervical, et à la prévention ; et mieux comprendre si ces facteurs influence l’achat/la location d’un véhicule. Méthodes : le sondage fut mené auprès de gestionnaires de parc automobile municipal lors d’une réunion professionnelle (n = 27). Résultats : bien que la plupart des répondants comprennent l’efficacité d’un appuie-tête pour véhicule dans la prévention d’un coup de fouet cervical, la majorité d’entre eux ajustent rarement leur appuie-tête. Les gestionnaires de parc automobile ne possèdent pas les connaissances nécessaires sur la gravité de ce type de blessure, les coûts de celle-ci pour le système de santé canadien, et les positions appropriées de l’appuietête pour atténuer de telles blessures. La plupart des répondants ont indiqué que les décisions d’achat/ de location concernant le parc automobile de leur organisation ne tenaient pas compte de la prévention du coup de fouet cervical en tant que priorité en matière de sécurité. Conclusions : les gestionnaires de parc automobile municipal sont très peu sensibilisés à la prévention du coup de fouet cervical et à la mise en oeuvre de stratégies à cet égard. (JCCA 2011; 55(3):174–182)
Mots-clés: coup de fouet cervical, blessure, appuie-tête, prévention

back to top