Skip navigation

Acute sciatica and progressive neurological deficit secondary to facet synovial cysts: A report of two cases

Objective: To describe two patients with lumbar facet synovial cysts causing sciatica and progressive neurological deficit. Clinical Features: A 52-year-old female with bilateral sciatica and a neurological deficit that progressed to a foot drop; and a 54-year-old female with worsening sciatica and progressive calf weakness were seen at a major tertiary care centre. Diagnostic imaging studies revealed the presence of spinal nerve root impingement by large facet synovial cysts. Interventions and Outcomes: Activity modification, gabapentinoid and non-steroidal anti-inflammatory medications were unsuccessful in ameliorating either patient’s symptoms. One patient had been receiving ongoing lumbar chiropractic spinal manipulative therapy despite the onset of a progressive neurological deficit. Both patients eventually required surgery to remove the cyst and decompress the affected spinal nerve roots. Conclusion: Patients with acute sciatica who develop a progressive neurological deficit while under care, require prompt referral for axial imaging and surgical consultation. Primary care spine clinicians need to be aware of lumbar facet synovial cysts as a possible cause of acute sciatica and the associated increased risk of the patient developing a progressive neurological deficit. (JCCA 2012; 56(3)173-178)
Key Words: synovial cyst, facet joint, progressive neurological deficits, radiculopathy, chiropractic

Objectif : Description de deux patientes ayant des kystes synoviaux facettaires lombaires leur causant de la névralgie sciatique et un déficit neurologique progressif. Caractéristiques cliniques : Deux femmes ont été examinées à un grand centre de soins tertiaires. La première, âgée de 52 ans, est atteinte de névralgie sciatique bilatérale et d’un déficit neurologique qui a progressé jusqu’au pied tombant; la deuxième, âgée de 54 ans, souffre d’une névralgie sciatique qui s’empire et d’une faiblesse progressive au mollet. L’examen de l’imagerie diagnostique a révélé un coincement de la racine du nerf rachidien, causé par de grands kystes synoviaux facettaires. Interventions et résultats : La modification de l’activité et les médicaments gabapentinoïdes et anti-inflammatoires non stéroïdiens n’ont pas réussi à améliorer les symptômes des patientes. Une des patientes suivait une thérapie continue de manipulation rachidienne chiropratique malgré l’apparition d’un déficit neurologique progressif. En fin de compte, les deux patientes ont eu besoin de chirurgie pour extraire les kystes et décomprimer les racines du nerf rachidien affectées. Conclusion : Les patients atteints de névralgie sciatique aiguë qui développent un déficit neurologique progressif alors qu’ils reçoivent des soins doivent, sans délai, être orientés pour une imagerie axiale et une consultation chirurgicale. Les cliniciens de premiers recours traitant la colonne vertébrale doivent être mis au courant que les kystes synoviaux facettaires lombaires peuvent causer une névralgie sciatique aiguë et, en conséquence, un accroissement du risque que le patient développe un déficit neurologique progressif. (JCCA 2012; 56(3)173-178)
Mots-clés: kyste synovial; facette vertébrale; déficits neurologiques progressifs, radiculopathie; chiropratique

back to top