Skip navigation

Athlètes

L’activité physique est un élément essentiel de la santé, du maintien des fonctions et de la qualité de vie de chacun. Toutefois, l’activité physique, notamment dans les sports compétitifs et récréatifs, peut affecter grandement les systèmes musculosquelettique et neurologique connexes. En fait, les blessures MS constituent la catégorie de blessures la plus importante dans le milieu du sport, y compris parmi les athlètes olympiques1.

Le système MS est structurellement responsable de la mobilité du corps. En tant qu’experts en santé MS, et donc spécialisés dans la mobilité et les fonctions, les chiropraticiens jouent un rôle important dans l’amélioration des performances ainsi que dans le traitement et la prévention des blessures chez les athlètes récréatifs et compétitifs. En tant que membres d’une équipe de soins, les chiropraticiens évaluent, diagnostiquent et traitent les troubles MS aigus et chroniques qui affectent couramment les athlètes. Toutefois, ils peuvent jouer un rôle important dans la prévention et la réadaptation.

Pour en savoir plus sur la prévention des blessures sportives, cliquez ici.

Blessures sportives MS

Les blessures les plus courantes sont les suivantes :

  • Lombalgie
  • Cervicalgie
  • Entorses et élongations
  • Lésions au genou
  • Tendinopathie aux membres inférieurs
  • Lésions de la coiffe des rotateurs

Généralement, les blessures MS résultent d’une mauvaise adaptation, d’un surentraînement ou de l’usage répété d’un groupe articulaire ou musculaire. En raison de la nature même du sport, les blessures MS les plus courantes se produisent au pied et à la cheville. Viennent ensuite les douleurs dorsales.

Nos experts vous aident

Les chiropraticiens peuvent évaluer, diagnostiquer et traiter adéquatement les blessures sportives et vous aider à prévenir leur récurrence.

Soulagement de la douleur : Des traitements conservateurs comme la manipulation articulaire, la mobilisation manuelle et la thérapie des tissus mous contribuent à améliorer l’amplitude de mouvement et à atténuer la douleur.

Soulagement de la fatigue et des douleurs musculaires : Un plan de traitement chiropratique peut inclure des thérapies manuelles, complétées par des techniques telles que les ultrasons, l’électrostimulation, l’acupuncture et la thérapie des tissus mous.

Reprise rapide des activités sportives : Des soins chiropratiques périodiques, combinés à la réadaptation, peuvent aider un athlète à reprendre plus rapidement l’entraînement et à prévenir les risques de récurrence.


1. Vanhegan, I., Palmer-Green, Soligard, T. et al. (2013). The London 2012 summer Olympic Games: an analysis of usage of the Olympic Village “Polyclinic” by competing athletes. Br J Sports Med. 47(7): 415-9.
retour