Skip navigation

Améliorer l’accès à la chiropratique

Les troubles musculosquelettiques sont la principale cause d’incapacités, de coûts et d’absentéisme au Canada. En tant qu’experts canadiens en sante de la colonne vertébrale, des muscles et du système nerveux, les chiropraticiens jouent un rôle déterminant pour assurer à la population canadienne les soins dont elle a besoin. Nous pouvons faire plus pour améliorer l’accès aux soins chiropratiques.

Populations qui relèvent du fédéral

Le gouvernement fédéral est le cinquième fournisseur de soins de santé au Canada. L’ACC collabore avec le gouvernement fédéral à une meilleure compréhension de l’importance de la chiropratique pour les populations dont les soins de santé relèvent du gouvernement, notamment les militaires, les anciens combattants et les nations autochtones et inuites. Pour en savoir plus sur la protection actuelle, consultez la section Protection.

Améliorer l’accès des militaires aux soins chiropratiques

Au sein des Forces canadiennes, les blessures musculosquelettiques, surtout au dos et au genou, constituent un enjeu de santé majeur et sont responsables de 53 % des libérations pour raisons médicales. La prévalence de la lombalgie est deux fois plus importante au sein de l’armée que de la population. De manière générale, les problèmes musculosquelettiques sont la principale cause de non-déploiement et de libérations pour raisons médicales. Malgré le lourd fardeau qu’imposent ces blessures au gouvernement et aux membres des Forces, des obstacles de taille freinent l’accès aux soins chiropratiques. C’est pourquoi l’ACC a concentré ses efforts de plaidoyer à démontrer les conséquences de ces blessures sur les Forces canadiennes et à promouvoir l’importance d’une véritable stratégie de prévention et de traitement des troubles musculosquelettiques au sein de l’armée.

back to top