Skip navigation

Le point sur le casque

Heads-up-on-Helmets2Le port d’un casque peut réduire les risques de blessures de 30 %. Que vous pratiquiez le vélo, la planche à roulettes ou le patin à roues alignées en été, ou encore le ski, le patin à glace ou le traîneau en hiver, assurez-vous de choisir le bon casque et portez-le chaque fois.

Il existe deux types de casques : à choc unique et à chocs multiples. Le casque doit être bien ajusté à votre tête et destiné à l’activité que vous pratiquez. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir.

Le bon casque pour la bonne activité

Les casques de ski et de planche à neige sont conçus pour protéger la tête contre un seul choc important. Ils devraient être remplacés après un impact, même s’ils ne semblent pas avoir été endommagés. Les casques de hockey sont conçus pour résister à plusieurs chocs. Contrairement aux casques de vélo, les casques de ski, de planche à neige et de hockey protègent l’arrière de la tête, ce qui est particulièrement important dans les sports d’hiver.

Évitez les casques d’occasion

Il peut être tentant d’acheter un casque d’occasion ou d’en utiliser un qui nous a été donné. Toutefois, avec le temps, le plastique s’assèche et se fragilise. Vérifiez bien deux choses :

  1. Le casque a-t-il subi un choc ?
  2. A-t-il plus de cinq ans ?

Recherchez la certification de sécurité

Les vieux casques ne sont peut-être pas conformes aux normes de sécurité actuelles. Recherchez la certification de sécurité de la CSA (Association canadienne de normalisation) ou de la CPSC (Consumer Products Safety Commission).

Le bon ajustement

L’ajustement du casque est aussi important que le type de casque. Il doit épouser la forme de la tête et bien rester en place. Votre casque doit rester de niveau sur la tête et descendre aussi bas que possible de façon à protéger les côtés de la tête. Comme la forme et la taille de la tête varient beaucoup d’une personne à l’autre, il vous faudra essayer plusieurs modèles.

retour