Frequency of use of diagnostic and manual therapeutic procedures of the spine currently taught at the Canadian Memorial Chiropractic College: A preliminary survey of Ontario chiropractors. Part 2 – procedure usage rates

Brian Gleberzon, DC, MHSc
Kent Stuber, BSc, DC, MSc

Objective: The purpose of this study was to determine which diagnostic and therapeutic procedures of the spine are most commonly utilized by chiropractors practicing in Ontario, based on a list of currently taught procedures at CMCC. In Part 1 of this study (published previously), the demographics and practice patterns of the respondents were presented. Part 2 of this study (presented here) reports on the utilization rates of spinal diagnostic and therapeutic procedures by the respondents. Methods: The study consisted of a paper-based survey that was sent to 500 randomly selected Ontario chiropractors who responded confidentially. Survey questions inquired into demographic and practice style characteristics as well as the frequency with which spinal diagnostic and therapeutic procedures were performed. Results: There were 108 respondents to the survey, giving a response rate of 22.4%. Frequency of use of diagnostic procedures fell into three broad categories: (i) those tests that are almost always performed, (ii) those tests that are almost always performed by two- thirds to one-half of patients, and (iii) those tests that are virtually never used. By comparison, respondents utilized the same therapeutic procedures for patients care less consistently. Conclusions: Despite a low response rate, respondents reported mostly relying on static and motion palpation, joint play, neurological tests, and ranges of motion when assessing their patients. Due to a low response rate, the results of this study may not be generalizable to all Ontario chiropractors.
Key Words: chiropractors, manual therapy, physical examination, survey

Objectif: Le but de cette étude était de déterminer les procédures diagnostiques et thérapeutiques de la colonne vertébrale les plus couramment utilisées par les chiropraticiens qui exercent en Ontario, en fonction d’une liste de procédures enseignées au Canadian Memorial Chiropractic College (CMCC). Dans la première partie de cette étude (publiée précédemment) les données démographiques et les habitudes de pratique des répondants ont été présentées. La deuxième partie de cette étude (décrite ici) rapporte les résultats des taux d’utilisation des procédures diagnostiques et thérapeutiques pour la colonne vertébrale utilisées par les répondants. Méthodologie : L’étude a été menée par l’entremise d un questionnaire papier envoyé à 500 chiropraticiens de l’Ontario, choisis de manière aléatoire et qui ont répondu de façon confidentielle. Les questions du sondage enquêtaient sur les données démographiques et les caractéristiques des styles de pratique ainsi que la fréquence à laquelle les procédures diagnostiques et thérapeutiques pour la colonne vertébrale sont effectuées. Résultats : Il y avait 108 répondants au sondage, soit un taux de réponse de 22,4 %. La fréquence de l’utilisation de procédures diagnostiques se classe dans trois grandes catégories : (i) ces tests sont presque toujours effectués, (ii) ces tests qui sont utilisés sur deux- tiers à la moitié des patients, et (iii) ces tests qui ne sont presque jamais utilisés. En comparaison, les répondants ont utilisé les mêmes procédures thérapeutiques concernant les soins pour les patients de façon moins systématique. Conclusion : En dépit d’un taux de réponse faible, les répondants ont rapporté qu’ils utilisaient généralement la palpation statique et dynamique, des mobilisations d’articulation et plusieurs méthodes dynamiques lors de l’évaluation de leurs patients. En raison d’un faible taux de réponse, les résultats de cette étude ne devraient pas être généralisés à tous les chiropraticiens de l’Ontario.
Mots-clés: chiropraticiens, thérapeutique manuelle, examen physique, sondage