Understanding how chiropractors build trust with patients: a mixed-methods study

Gaelan Connell, BHK, DC
Lesley Bainbridge, BSR(PT), MEd, PhD

Introduction: Trust is a key component of any therapeutic relationship and correlates with treatment satisfaction. Patients with high levels of trust in their healthcare providers report more beneficial heath behaviours, fewer symptoms, and a higher quality of life. The purpose of this study was to explore how chiropractors in British Columbia (BC) understand the process of building trust with patients.

Design: This was a sequential exploratory mixed methods design. Semi-structured one-on-one interviews informed an online survey that was sent to all BC Chiropractic Association members.

Participants: Interviews were completed by six chiropractors from the Vancouver Practice Based Research Network; an online survey was completed by 97 chiropractors.

Results: Themes of honesty, communication, perceived competence, and caring emerged during interviews.

Conclusion: Chiropractors can employ a variety of interpersonal strategies to foster trust with patients.

Introduction : La confiance est un élément fondamental dans toute relation thérapeutique; elle est en corrélation avec la satisfaction à l’égard du traitement. Les patients faisant grandement confiance en leurs professionnels de la santé affirment avoir une attitude plus bénéfique à l’égard de leur santé, moins de symptômes et une meilleure qualité de vie. Cette étude visait à examiner comment des chiropraticiens de la ColombieBritannique (C.-B.) comprennent comment établir un lien de confiance avec leurs patients.

Méthodologie : Cette recherche a été menée selon des méthodes exploratoires mixtes. Des entrevues individuelles semi-dirigées ont précédé l’envoi d’un sondage en ligne à tous les membres de la BC Chiropractic Association.

Participants : Les entrevues ont été menées par six chiropraticiens du Vancouver Practice Based Research Network; 97 chiropraticiens ont répondu à un sondage en ligne.

Résultats : L’honnêteté, la communication, la compétence perçue et la bienveillance ont été les aspects qui sont ressortis des entrevues. Les résultats du sondage ont confirmé l’importance de l’honnêteté, de la communication et de la compétence perçue dans l’instauration de la confiance.

Conclusion : Les chiropraticiens peuvent utiliser diverses stratégies interpersonnelles pour favoriser la confiance avec leurs patients.