Skip navigation

The clinical laboratory in chiropractic practice: what tests to order and why?

Access to the clinical laboratory by chiropractors is an important issue in the context of the role of the chiropractor as a primary health care provider and the public’s right to optimal health care in the most efficient and cost-effective manner possible. In its efforts to gain the right to do so in Canada, the profession will have to identify and be able to justify the use of tests that would enhance the ability of its constituents to participate in the delivery of health care more effectively. In this article we have presented a set of tests which was originally developed as part of a presentation on laboratory services restructuring to the Ontario Ministry of Health by a joint committee of the College of Chiropractors of Ontario, the Ontario Chiropractic Association, and the Canadian Memorial Chiropractic College in 1996. A rationale for the use of each test in the context of chiropractic practice is presented. It is argued that the list of tests could be more, or less extensive than presented, but that it is necessary for the profession to engage in constructive debate and identify its needs more precisely in the interest of more effectively fulfilling its mandate as a primary health care profession. (JCCA 1997; 41(4):221-230)
Key Words: chiropractic, manipulation, legislation, laboratory, diagnosis

Le fait, pour les chiropraticiens, d’avoir accès aux laboratoires cliniques est très important étant donné qu’ils sont des fournisseurs de soins de première ligne et que le public a le droit de recevoir les meilleurs soins de la façon la plus efficace et au moindre coût possible. La profession chiropratique, qui s’efforce d’obtenir le droit d’effectuer des épreuves de laboratoire, devra identifier les tests et être en mesure de justifier leur utilisation afin de mettre en valeur le savoir-faire de ses membres en matière de prestation de soins de santé plus efficaces. Dans cet article, nous avons présenté une série de tests ayant fait partie à l’origine d’une présentation sur la restructuration des services de laboratoire élaborée par un comité conjoint formé de représentants du Collège des chiropraticens de l’Ontario, de l’Association chiropratique ontarienne et du Canadian Memorial Chiropractic College et soumise en 1996 au ministère de la Santé de l’Ontario. Un exposé raisonné de chaque test, dans le contexte de la pratique chiropratique, y est présenté. De plus, il y est mentionné que le nombre de tests peut être plus ou moins élevé que celui exposé dans la liste, mais que ceci est nécessaire afin que la profession chiropratique puisse engager un débat constructif et identifier avec précision ses besoins afin de remplir son mandat de fournir des soins de première ligne avec plus d’efficacité. (JCCA 1997; 41(4):221-230)
Mots-clés: chiropratique, manipulation, legislation, laboratoire, diagnostic

back to top