Skip navigation

Interexaminer and intraexaminer reliability of cervical passive range of motion using the CROM and Cybex 320 EDI

Objective: To compare the interexaminer and the intraexaminer reliability of measuring passive flexion and extension ranges of motion of the cervical spine, using a Cybex 320 EDI (inclinometer) and a Cervical Range of Motion (CROM) instrument. Design: Blind, repeated measures of passive cervical flexion, extension range of motion by three different examiners Setting: Private multi-disciplinary clinic. Participants: 27 volunteers, varying from asymptomatic to symptomatic conditions of the cervical spine, 14 males and 13 females, aged 10-67 years. Intervention: Measurement of passive cervical flexion, extension range of motion using the Cybex 320 EDI (single inclinometer) and the CROM by three blinded examiners, following the protocol in the respective manufacturers’ manuals. The three examiners assessed each of the 27 subjects twice on each instrument for flexion and extension. Results: The intraexaminer reliability for both the CROM and the Cybex 320 EDI were high, 95% confidence interval ICC values of .96-.99 and .85-.96 were found for the CROM and the Cybex 320 EDI instruments, respectively. The average (standard deviation) range of motion between the CROM and the Cybex 320 EDI for flexion was found to be 49.5 (15.3) and 53.9 (17.5) and extension 62.9 (22.6) and 43.6 (16.7), respectively. The interexaminer reliability analyses also showed high correlations (ICC 95% ci = .96 – .97, ICC 95% ci = .80 – .89) for the CROM and Cybex 320 EDI, respectively. Conclusion: Range of motion determination is an integral component of an individual’s assessment when the cervical spine is in question. Choosing the most appropriate instrument and matching the choice to the parameters of the individual venue, considering, i.e. cost-effectiveness for assessment, and quality makes our result findings informative and pertinent. While both instruments yielded clinically acceptable intraexaminer and interexaminer agreement, relevant to practitioners treating injured persons, the CROM was found to have a higher reliability for cervical passive range of motion when evaluating passive flexion and extension. (JCCA 1998; 42(4):222-228)
Key Words: chiropractic, cervical, range, CROM, Cybex

Objectif : Comparer la fiabilité des mesures, entre examinateurs et d’un même examinateur, de l’amplitude des mouvements passifs de flexion et d’extension de la colonne cervicale à l’aide d’un inclinomètre Cybex 320 EDI et d’un instrument de mesure de l’amplitude des mouvements cervicaux (CROM). Méthode : Mesure de façon anonyme et répétée de l’amplitude des mouvements passifs de flexion et d’extension de la colonne cervicale par trois examinateurs. Lieu : Clinique privée multidisciplinaire. Participants : 27 volontaires, 14 hommes et 13 femmes, âgés de 10 à 67 ans, présentant des affections symptomatiques et asymptomatiques de la colonne cervicale. Intervention : Mesure de l’amplitude des mouvements passifs de flexion et d’extension de la colonne cervicale à l’aide de l’inclinomètre simple Cybex 320 EDI et du CROM par trois examinateurs anonymes, selon le protocole décrit dans les manuels des fabricants respectifs. Les trois examinateurs ont évalué les 27 sujets à deux reprises à l’aide des deux instruments de mesure de flexion et d’extension. Résultats : Pour ce qui est d’un même examinateur, la fiabilité tant pour le Cybex 320 EDI que pour le CROM était très élevée, l’intervalle de confiance étant à 95 % e les limites, à 0,96-0,99 et à 0,85?0,96 pour le CROM et le Cybex 320 EDI respectivement. L’amplitude moyenne (écart type) des mouvements entre le CROM et le Cybex 320 EDI était de 49,5 (15,3) et de 53,9 (17,5) pour la flexion et de 62,9 (22,6) et de 43,6 (16,7) pour l’extension, respectivement. Pour ce qui est des analyses de fiabilité des mesures des examinateurs, on note également une forte corrélation entre les mesures (intervalle de confiance à 95 % et limites à 0,96 2 0,97 pour le CROM; intervalle de confiance à 95 % et limites à 0,80 – 0,89 pour le Cybex 320 EDI respectivement). Conclusion : La mesure de l’amplitude des mouvements fait partie intégrante de l’évaluation des patients qui présentent des troubles de la colonne cervicale. Le choix d’un instrument approprié et de son adéquation aux paramètres de chaque cas ainsi que l’étude de la qualité et du rapport coût-efficacité de l’évaluation confèrent aux résultats obtenus un caractère informatif et pertinent. Même si les deux instruments ont permis de rapprocher les données obtenues par différents examinateurs et un même examinateur – ce qui est important pour les praticiens qui traitent des patients ayant subi des blessures – le CROM s’est révélé plus fiable que le Cybex en ce qui concerne la mesure de l’amplitude des mouvements passifs de flexion et d’extension de la colonne cervicale. (JCCA 1998; 42(4):222-228)
Mots-clés: chiropratique, colonne cervicale, amplitude des mouvements, CROM, Cybex

back to top