Skip navigation

Traumatic hyoid bone fracture – a case report and review of the literature

Objective: To present a case of traumatic hyoid bone fracture and a review of the literature Rationale: Traumatic hyoid bone fractures are rare, however with the increasing popularity of martial arts the incidence of traumatic hyoid bone fracture may increase in prevalence. Clinical Features: A thirteen year old taekwondo athlete collapsed after receiving a kick to the anterior neck. Following first aid emergency care the athlete reported pain with speaking and swallowing and was suffering from dyspnea. Ecchymosis and tenderness were noted over the hyoid bone. Intervention and Outcome: Lateral radiographs revealed fracture of the hyoid. Patient was sent home with analgesics and instructed to rest. The athlete was cleared for sport at 4 weeks post injury. Conclusion: Ensuring airway integrity and screening for signs of laryngeal laceration are essential in the management of suspected hyoid bone fractures. Observation for 48-72 hours is highly recommended.(JCCA 2012;56(4):269-274)
Key Words: hyoid, fracture, traumatic, martial arts

Objectif : Présenter un cas de fracture traumatique de l’os hyoïde ainsi qu’une recension des écrits. Motif : Les fractures traumatiques de l’os hyoïde sont rares, mais avec la popularité croissante des arts martiaux, leur prévalence risque d’augmenter. Caractéristiques cliniques : Un adepte du taekwondo de treize ans s’est écroulé après avoir reçu un coup de pied à la face antérieure du cou. Après avoir reçu des premiers soins d’urgence, l’athlète s’est plaint d’une douleur ressentie lorsqu’il parlait et avalait, et il souffrait de dyspnée. On a noté une ecchymose et une sensibilité au niveau de l’os hyoïde. Intervention et résultat : Les radiographies latérales ont révélé une fracture l’hyoïde. Le patient est retourné chez lui avec des analgésiques et la directive de se reposer. L’athlète pouvait reprendre l’activité sportive quatre semaines après la blessure. Conclusion : Dans les cas où une fracture de l’os hyoïde est suspectée, il est essentiel de veiller à l’intégrité des voies respiratoires et de faire un dépistage des signes de lacération laryngée. Une période d’observation de 48 à 72 heures est fortement recommandée.(JCCA 2012;56(4):269-274)
Mots-clés : hyoïde, fracture, traumatique, arts martiaux

back to top