Skip navigation

The effects of kinesiotape on athletic-based performance outcomes in healthy, active individuals: a literature synthesis

Context: The effect of the application of kinesiotape to skin overlying musculature on measurable athletic-based performance outcomes in healthy individuals has not been well established. Objective: To systematically search and assess the quality of the literature on the effect of kinesiotape on athletic-based performance outcomes in healthy, active individuals. Methods: An electronic search strategy was conducted in MANTIS, Cochrane Library and EBSCO databases. Retrieved articles that met the eligibility criteria were rated for methodological quality by using an adaption of the critical appraisal criteria in Clinical Epidemiology by Sackett et al. Results: Ten articles met the inclusion criteria. Seven articles had positive results in at least one athletic-based performance measure compared to controls. Conclusion: Evidence is lacking to support the use of kinesiotape as a successful measure for improving athletic-based performance outcomes in healthy individuals. However, there is no evidence to show that kinesiotape has a negative effect on any of the performace measures. (JCCA 2013; 57(4):356-365)
Key Words: kinesiotape, performance, athlete

Contexte : l’effet de l’application du Kinesiotape à la peau recouvrant la musculature sur les résultats des performances athlétiques mesurables chez les personnes saines n’a pas été bien établi. Objectif : rechercher et évaluer systématiquement la qualité de la documentation sur l’effet du Kinesiotape sur les résultats des performances athlétiques chez des personnes saines et actives. Méthodologie : une stratégie de recherche électronique a été mise au point pour les bases de données de MANTIS, Cochrane Library et EBSCO. Les documents extraits qui répondaient aux critères d’admissibilité ont été évalués pour leur qualité méthodologique à l’aide d’une adaptation des critères d’évaluation critique dans l’ouvrage Clinical Epidemiology par Sackett et autres. Résultats : dix articles ont satisfait aux critères d’inclusion. Sept articles ont donné des résultats positifs dans au moins une mesure de performance athlétique par rapport aux groupes de contrôle. Conclusion : on manque de données pour appuyer l’utilisation du Kinesiotape comme une mesure efficace pour améliorer les résultats de la performance athlétiquechez les personnes saines. Néanmoins, il n’existe aucune preuve pour montrer que le Kinesiotape a un effet négatif sur l’une des mesures de performance. (JCCA 2013; 57(4):356-365)
Mots-clés: kinesiotape, performance, athlète

back to top