Skip navigation

Immediate changes in temporomandibular joint opening and pain following vibration therapy: a feasibility pilot study

Objective: The purpose of this pilot study was to determine the scientific and process feasibility in an effort to direct future larger trials. Methods: Scientific Feasibility: Twelve subjects were randomly allocated to an intervention and a control
group. The intervention protocol consisted of intraoral vibration therapy on the muscles of mastication bilaterally for a period of 1 minute per muscle. Process Feasibility: Several feasibility outcomes were examined including recruitment and retention rates and consent. Results: Scientific Feasibility: Large effect sizes were generated for both mouth opening and VAS in favour of the intervention group. Process Feasibility: a recruitment ratio of 2.3 respondents to 1 participant was
determined, along with a retention to loss ratio of 13:1 and a consent to loss ratio of 12:0. Conclusion: Scientific Feasibility: The scientific results should be interpreted with caution due to the small sample sizes employed. The study seems to
support the scientific feasibility of a future larger single treatment trial. Process Feasibility: Recruitment and retention rates and ratios seem to support future studies. Utilizing the feasibility results of the current study to direct a future larger multiple treatment trial consistent with other comparable TMD studies however is limited.
(JCCA 2014; 58(4):467-480)
key words: temporomandibular joint, vibration therapy, mouth opening, chiropractic

Objectif : L’objectif de ce projet pilote était de déterminer la faisabilité scientifique et la faisabilité du processus afin de planifier des essais cliniques de plus grande envergure. Méthodes : Faisabilité scientifique : Douze sujets étaient répartis de manière aléatoire dans un groupe intervention et un groupe témoin. Le protocole d’intervention comprenait la thérapie par vibration intraorale appliquée bilatéralement durant une minute par muscle sur les muscles de mastications. Faisabilité
du processus : Plusieurs mesures de faisabilité ont été estimées, incluant les taux de recrutement, de rétention et de consentement. Résultats : Faisabilité scientifique : Des effets de grandes tailles ont été observés dans le groupe d’intervention pour l’ouverture de la bouche et l’échelle analogue de douleur (VAS). Faisabilité de processus : Le ratio de recrutement était de 2.3 répondants pour 1 participant, le ratio de rétention et de perte de 13:1 et de consentement et de perte de 12:0. Conclusion : Faisabilité scientifique : Les résultats doivent être interprétés avec prudence considérant le petit échantillon de sujets. L’étude semble appuyer la faisabilité de mener un essai clinique de plus grande envergure avec une intervention unidimensionnelle. Faisabilité du processus : Les taux et ratios de recrutement et de rétention observés semblent également appuyer les études futures. Cependant, l’emploie des résultats du présent projet de faisabilité dans le but d’élaborer un futur essai clinique avec une intervention multidimensionnelle similaire à d’autres études comparables sur les désordres temporo-mandibulaires est limité.
(JCCA 2014; 58(4):467-480)
mots clés : articulation temporo-mandibulaire, thérapie par vibration, ouverture de la bouche, chiropratique

back to top