Skip navigation

Treatment of Myositis Ossificans with acetic acid phonophoresis: a case series

Objective: To create awareness of myositis ossificans (MO) as a potential complication of muscle contusion by presenting its clinical presentation and diagnostic features. An effective method of treatment is offered for
those patients who develop traumatic MO. Management: Patients in this case series developed traumatic MO, confirmed on diagnostic ultrasound. Patients participated in a treatment regimen consisting of phonophoresis of acetic acid with ultrasound. Outcome: In all cases, a trial of phonophoresis therapy significantly decreased patient signs, symptoms and the size of the calcification on diagnostic ultrasound in most at a 4-week post diagnosis mark. Discussion: Due to the potential damage to the muscle and its function, that surgical excision carries; safe effective methods of conservative treatment for MO are crucial. MO deserves more attention in the literature due to its common presentation in athletes.
(JCCA 2014; 58(4):353-360)
key words: myositis ossificans, acetic acid, iontophoresis, phonophoresis, ultrasound, calcification, heterotopic bone formation

Objectif : Sensibilisation à la myosite ossifiante (MO) comme complication possible de contusions musculaires grâce à la présentation de son tableau clinique et de ses symptômes. Une méthode efficace de traitement est offerte pour les patients qui sont atteints de myosite ossifiante traumatique. Traitement : Les patients de cette série de cas souffrent de myosite ossifiante traumatique, confirmée par échographie. Les patients ont participé à un régime de traitement consistant en une irrigation d’acide acétique par phonophorèse. Résultats : Dans tous les cas, un essai de traitement par phonophorèse a diminué considérablement les signes et les symptômes des patients ainsi que la taille de la calcification détectée par échographie dans la plupart des cas 4 semaines après le diagnostic. Discussion : En raison de la lésion possible au muscle et des dommages potentiels à sa fonction posés par l’excision chirurgicale, il est essentiel d’adopter une approche sécuritaire et efficace de traitement conservateur de la myosite ossifiante. La myosite ossifiante mérite plus d’attention dans les revues scientifiques en raison de sa fréquence chez les athlètes. (JCCA 2014; 58(4):353-360)
mots clés : myosite ossifiante, acide acétique, ionophorèse, phonophorèse, échographie, calcification, formation osseuse hétérotopique, chiropratique

back to top