Skip navigation

Concussion assessment and management knowledge among chiropractic fourth year interns and residents

Objectives: To investigate the degree of knowledge chiropractic fourth year interns and post-graduate chiropractic residents have in regard to concussion diagnosis and management.

Methods: A survey modified from a study conducted by Boggild and Tator (2012), was administered to fourth year chiropractic interns and post-graduate residents via SurveyMonkey.com.

Results: Chiropractic fourth year interns and postgraduate chiropractic specialty college residents scored 5.2 and 5.25 out of 9 respectively, which compares well with Bogglid and Tator’s reports on medical students and residents. Several knowledge gaps were identified in the sample population.

Conclusion: The results from this survey show that the concussion knowledge among Canadian fourth year chiropractic interns and specialty college residents compares favorably with the knowledge of fourth year medical students and residents in diagnosing and managing concussions. Chiropractors appear to possess the skills and knowledge to diagnose and manage concussion equal to their medical counterparts. However, knowledge gaps regarding concussion diagnosis and management were found among chiropractic students and residents.

Objectifs : Enquêter sur le niveau de connaissances en diagnostic et gestion de commotion cérébrale des stagiaires de quatrième année et des résidents de troisième cycle en chiropratique.

Méthodologie : Une enquête modifiée d’une étude menée par Boggild et Tater (2012) a été réalisée auprès des stagiaires de quatrième année et des résidents de troisième cycle en chiropratique via SurveyMonkey.com.

Résultats : Les stagiaires de quatrième année et les résidents du troisième cycle des collèges de spécialités en chiropratique ont obtenu respectivement 5,2 et 5,25 sur 9, ce qui se compare aux rapports de Bogglid et Tator sur les étudiants et les résidents en médecine. Plusieurs lacunes ont été identifiées dans les connaissances de la population étudiée.

Conclusion : Les résultats de cette enquête montrent que les connaissances en diagnostic et gestion de commotion cérébrale des stagiaires de quatrième année et des résidents du troisième cycle des collèges de spécialités en chiropratique sont comparables à celles des étudiants de quatrième année et des résidents en médecine. Les chiropraticiens semblent posséder les compétences et les connaissances nécessaires pour diagnostiquer et gérer la commotion cérébrale aussi bien que leurs homologues en médecine. Toutefois, des écarts de connaissances sur le diagnostic et la gestion de commotion cérébrale ont été constatés parmi les étudiants et les résidents en chiropratique.

back to top