Skip navigation

The diagnosis and emergency care of heat related illness and sunburn in athletes: A retrospective case series

Objective: Heat illnesses contribute to signifi cant morbidity and occasional mortality in athletic populations. Sunburn increases the risk of various skin carcinomas. This report provides an overview of the etiology, symptomatology, risk identifi cation, prevention, and treatment for heat related illnesses and sunburn. Clinical Features: Four cases are presented to illustrate the diagnosis and immediate treatment of exercise related heat illness and sunburn. Intervention and Outcome: Identifi cation of signs and symptoms combined with prompt treatment, achieved resolution in three athletes presenting with exercise related heat illness and one athlete with sunburn. Conclusion: The best treatment approach is prevention. Chiropractors can be an important resource for information regarding prevention and treatment strategies. For mild to moderate heat illness, quick identifi cation of signs and symptoms, followed by rapid cooling and re-hydration comprises treatment. For heat stroke, rapid and aggressive cooling is essential to reduce mortality. Best evidence treatment of sunburn is symptomatic relief with emollients and pain control via medications. (JCCA 2010; 54(2):107–117)
Key Words: heat illness, sunburn, diagnosis, chiropractor

Objectif : Les coups de chaleur contribuent signifi cativement à la morbidité et occasionnellement à la mortalité pour plusieurs athlètes. Les coups de soleil augmentent le risque de développer divers carcinomes de la peau. Ce rapport présente un survol de l’étiologie, de la symptomatologie, de l’identifi cation du risque, de la prévention et du traitement pour les coups de chaleur et les coups de soleil. Caractéristiques cliniques : Ce rapport présente quatre cas qui illustrent le diagnostic et le traitement immédiat des coups de chaleur et des coups de soleil en lien avec l’activité physique. Intervention et résultat : L’identifi cation des signes et des symptômes, combinée à un traitement prompt, a permis de soulager trois athlètes qui souffraient de coups de chaleur en lien avec l’activité physique et un athlète souffrant d’un coup de soleil. Conclusion : La meilleure approche thérapeutique est la prévention. Les chiropraticiens peuvent être une ressource importante pour diffuser l’information au sujet des stratégies de prévention et de traitement. Pour les coups de chaleur bénins à modérés, le traitement consiste en une identifi cation rapide des signes et des symptômes, suivie d’un refroidissement et d’une réhydratation rapide. Pour les coups de chaleur plus graves, un refroidissement rapide et agressif est essentiel pour réduire l’incidence de mortalité. Le meilleur moyen prouvé de traiter les coups de soleil est le soulagement symptomatique à l’aide d’émollients et le contrôle de la douleur par les médicaments. (JCCA 2010; 54(2):107–117)
Mots-clés: coup de chaleur, coup de soleil, diagnostic, chiropraticien

back to top