Skip navigation

Is there a role for neck manipulation in elderly falls prevention? – An overview

Many risk factors exist for falls in the elderly. Dizziness is an important risk factor for such falls. Spinal pain has also been identified as a risk factor for these falls. In this overview of the literature, we examine studies, including trials, of neck manipulation for neck pain, unsteadiness and falls risk relevant to the elderly. We also examine two related, but not mutually exclusive, mechanisms through which a putative beneficial effect may be mediated. These are the effects of neck manipulation on neck pain and on non-specific dizziness. We focus on the available evidence primarily in terms of clinical data rather than laboratory-based measures of balance. We conclude that chiropractors may have a role in falls asprevention strategies in the subpopulation of the elderly that suffer from mechanical neck pain or dysfunction and non-specific dizziness. However, this role remains to be rigorously studied and properly defined.

Key Words: dizziness, elderly, risk factor, neck pain, manipulation, chiropractic

Beaucoup de facteurs de risque de chute existent chez les personnes âgées. L’étourdissement fait partie des facteurs de risque importants. Les douleurs lombaires sont également considérées comme un facteur de risque de chute. Dans le présent aperçu d’ouvrage, on examine des études, y compris des essais, sur la manipulation cervicale pour traiter les douleurs cervicales, le manque d’assurance en position debout et les risques de chute chez les personnes âgées. On examine aussi deux mécanismes liés, mais non mutuellement exclusifs, à partir desquels il serait possible de véhiculer des améliorations estimées. Il s’agit des effets de la manipulation cervicale pour traiter les douleurs cervicales et les étourdissements non précisés. On se concentre sur les preuves disponibles principalement en matière de données cliniques, et non pas les mesures d’équilibre réalisées en laboratoire. Conclusion : les chiropraticiens ont vraisemblablement un rôle à jouer dans les stratégies de prévention des chutes chez les personnes âgées souffrant de douleurs cervicales mécaniques ou d’un dysfonctionnement cervical, ainsi que d’étourdissements non précisés. Toutefois, ce rôle doit faire l’objet d’études rigoureuses et être défini adéquatement.

Mots Clés : étourdissement, personnes âgées, facteur de risque, douleur cervicale, manipulation, chiropratique

back to top