Skip navigation

The reliability of palpating the posterior superior iliac spine: a systematic review

Introduction: Among pelvic landmarks routinely palpated by manual therapists, the posterior superior iliac spines (PSISs) are particularly important. In addition to serving as landmarks for identifying possible pelvic torsion, contacting the PSISs is integral to many other static and dynamic pelvic palpatory procedures. The primary study goal was to systematically review the literature on the intra- and interexaminer reliability of PSIS palpation.
Methods: Electronic databases and secondary searches led to the retrieval of articles that satisfied inclusion criteria. Two investigators rated the quality of included articles using the QAREL instrument.
Results: The search identified 13 articles, one judged high quality, satisfying the inclusion criteria. Intraexaminer exceeded interexaminer reliability. Among 8 studies that reported interexaminer agreement using kappa, mean κ=0.27 (adjusted for sample size).
Discussion and Conclusion: Current methods of palpating for PSIS asymmetry do not result in levels of interexaminer reliability supporting clinical utility. Improved methods should be sought.

(JCCA. 2016;60(1):36-46)

key words: chiropractic, palpation, posterior superior iliac spine, systematic review

Introduction : En ce qui concerne la région pelvienne régulièrement palpée par des thérapeutes manuels, les épines iliaques postéro-supérieures (EIPS) sont particulièrement importantes. En plus de servir de points de repère pour l’identification d’une possible torsion pelvienne, la palpation de l’EIPS fait partie intégrante de nombreuses autres procédures palpatoires pelviennes statiques et dynamiques. L’objectif principal de l’étude était d’examiner systématiquement les documents scientifiques concernant la fiabilité intra- et interexaminateurs de la palpation de l’EIPS.
Méthodologie : Les bases de données électroniques et les recherches secondaires ont abouti à la découverte d’articles qui répondaient aux critères d’inclusion. À l’aide de l’instrument QAREL, deux enquêteurs ont évalué la qualité des articles inclus.
Résultats : La recherche a révélé 13 articles, dont un de haute qualité, répondant aux critères d’inclusion. Le nombre d’articles traitant de la fiabilité intraexaminateurs était supérieur à ceux traitant de la fiabilité interexaminateurs. Pour les 8 études qui ont mentionné un accord d’interexaminateurs utilisant l’indice kappa, la moyenne κ = 0,27 (ajusté à la taille de l’échantillon).
Discussion et conclusion : Les méthodes actuelles de palpation pour l’asymétrie de l’EIPS ne mènent pas à des niveaux de fiabilité interexaminateurs pour soutenir l’utilité clinique. Il faut rechercher des méthodes améliorées.

(JCCA. 2016;60(1):36-46)

mots clés : chiropratique, palpation, épine iliaque postéro-supérieure, examen systématique

back to top