Skip navigation

Selecting and training opinion leaders and best practice collaborators: experience from the Canadian Chiropractic Guideline Initiative

Objectives: To describe the process for selecting and training chiropractic opinion leaders (OLs) and best practice collaborators (BPCs) to increase the uptake of best practice.

Methods: In Phase 1, OLs were identified using a cross-sectional survey among Canadian chiropractic stakeholders. A 10-member committee ranked nominees. Top-ranked nominees were invited to a training workshop. In Phase 2, a national e-survey was administered to 7200 Canadian chiropractors to identify additional OLs and BPCs. Recommended names were screened by OLs and final selection made by consensus. Webinars were utilized to train BPCs to engage peers in best practices, and facilitate guideline dissemination.

Results: In Phase 1, 21 OLs were selected from 80 nominees. Sixteen attended a training workshop. In Phase 2, 486 chiropractors recommended 1126 potential BPCs, of which 133 were invited to participate and 112 accepted.

Conclusions: OLs and BPCs were identified across Canada to enhance the uptake of research among chiropractors.

Objectifs : Décrire le processus permettant de choisir et former les leaders d’opinion (LO) et collaborateurs des pratiques d’exemplaire (CPE) en chiropratique dans le but de favoriser l’adoption des pratiques d’excellence.

Méthodologie : Lors de la première phase, on a désigné les LO au moyen d’une enquête transversale parmi les intervenants canadiens de la chiropratique. Un comité composé de dix membres a classé les candidats. Les candidats les mieux classés ont été invités à un atelier de formation. Lors de la deuxième phase, 7 200 chiropraticiens canadiens se sont soumis à une enquête nationale en ligne visant à désigner d’autres LO et CPE. Les noms recommandés ont été présélectionnés par les LO et le choix final s’est fait d’un commun accord. On s’est servi de webinaires pour former les LO à encourager leurs pairs à adopter des pratiques d’excellence et faciliter la diffusion des lignes directrices.

Résultats : Lors de la première phase, on a choisi 21 LO parmi 80 candidats. Seize d’entre eux ont assisté à un atelier de formation. Lors de la deuxième phase, 486 chiropraticiens ont recommandé 1 126 LO potentiels, parmi lesquels 133 ont été invités à participer et 112 ont accepté.

Conclusions : On a désigné des LO et CPE à l’échelle du pays pour favoriser l’adoption de la recherche parmi les chiropraticiens.

back to top