Skip navigation

Prescription d’exercices spécifiques pour la spondylite ankylosante :une étude de cas

Background: Ankylosing spondylitis (AS) produces gradual ossification in articular components of the sacro-iliac joints, spine, thoracic and scapular region. This pathology features a diminution of range of motion, muscle force and extensibility as well as functional capacities. Actual treatment of ankylosing spondylitis includes exercise program aimed at pain control, restoration of normal muscle force and extensibility and improvement in functional capacities. These programs are designed to adapt to the special characteristics of ankylosing spondylitis population. Case study: We present the case of a 30 years old man suffering from AS who participated in a 10 week exercise program based on his personal characteristics. We evaluated changes in trunk and hip muscle force and extensibility, pain level (visual pain scale) and disability level (Modified Oswerstry questionnaire). Conclusion: He showed improvement of some physical characteristics that were deficient in the initial evaluation. Improvement were noted in trunk range of motion, some muscular group forces and extensibility of certain muscles too. (JCCA 2001; 45(3):172–178)
Key Words: ankylosing spondylitis, exercise program, muscle force, range of motion

Problématique: La spondylite ankylosante entraîne une ossification progressive des structures articulaires sacro-iliaques, de la colonne vertébrale et éventuellement de la cage thoracique et de la ceinture scapulaire. Ce phénomène diminue les amplitudes de mouvement du tronc tout en limitant progressivement les capacités fonctionnelles des personnes atteintes de cette maladie. Les programmes d’exercices destinés aux gens ayant la spondylite ankylosante visent à diminuer le niveau de douleur, améliorer la force et l’extensibilité musculaires, les amplitudes de mouvement ainsi que la capacité fonctionnelle en fonction des caractéristiques particulières de cette population. Cas clinique : Nous présentons le cas d’un jeune homme de 30 ans atteint de spondylite ankylosante qui a participé à un programme d’exercices basé sur ses caractéristiques personnelles. Nous avons évalué l’évolution de la force et de l’extensibilité des muscles du tronc et des hanches ainsi que le niveau de douleur (échelle de douleur) et d’incapacité fontionnelle (questionnaire modifié d’Oswestry). Résultats : Après une période de cinq et dix semaines, notre sujet démontre une amélioration des caractéristiques physiques qui étaient les plus déficitaires lors de l’évaluation initiale. Ce programme a permis d’améliorer les amplitudes de mouvement du tronc, la force de certains groupes musculaires ainsi que l’extensibilité de certains muscles. (JACC 2001; 45(3):172–178)
Mots-clés: spondylite ankylosante, programme d’exercices, force musculaire, amplitude de mouvement

back to top