Skip navigation

Is “fear of passive movement” a distinctive component of the Fear-Avoidance Model in whiplash?

Objectives: Modify the Tampa Scale for Kinesiophobia(TSK) for ‘fear of passive motion’ beliefs.
Methods: With permission, a 14-item modification, the TSK-PM (passive movement), was created. Test-retest reliability was tested first. Construct validity was tested in chronic whiplash patients by comparing the TSKPM with the TSK, the Neck Disability Index (NDI) and cervical ranges of motion.
Results: The TSK-PM showed high test-retest reliability (r = 0.83) and high correlation with the original TSK (r = 0.84). Low, non-significant correlations were found with other variables. NDI scores were strongly correlated with ranges of motion.
Conclusions: While having high test-retest reliability and a single factor structure, the TSK-PM failed to demonstrate distinctive construct validity vs the original TSK. The original TSK is likely to be sufficient to assess fear of being moved in neck pain patients in a clinical setting. Modifications to the current version of the TSKPM might improve its construct validity in future studies.
(JCCA. 2015; 59(3):288-293)

Key Words: chiropractic, kinesiophobia, whiplash, reliability
Objectifs : Modifier l’échelle de Tampa (TSK) pour l’évaluation de l’indice de kinésiophobie pour définir la « crainte du mouvement passif ».
Méthodologie : Un questionnaire TSK-MP(mouvements passifs) a été créé en modifiant 14 points de la TSK avec permission. Tout d’abord, on a évalué la fiabilité de test-retest. La validité conceptuelle a été testée chez des patients souffrant d’entorse cervicale chronique en comparant le TSK-MP avec la TSK, l’indice d’incapacité cervicale (NDI) et les amplitudes de mouvement cervical.
Résultats : Le TSK-MP a montré une grande fiabilité test-retest (r = 0,83) et une forte corrélation avec la TSK originale (r = 0,84). On a observé de faibles corrélations non significatives avec d’autres variables. Les résultats de l’indice d’incapacité cervicale étaient fortement corrélés avec les amplitudes de mouvement.
Conclusions : Tout en ayant une haute fiabilité testretest et une structure à un seul facteur, le TSK-MP n’a pas démontré une validité conceptuelle distincte par rapport à la TSK originale. La TSK originale est probablement suffisante pour évaluer la crainte d’être déplacé chez les patients atteints de douleurs cervicales dans un cadre clinique. Les modifications apportées à la version actuelle du TSK-MP pourraient améliorer sa validité conceptuelle dans des études futures.
(JCCA. 2015; 59(3):288-293)

Mots clés : chiropratique, kinésiophobie, entorse cervicale, coup du lapin, fiabilité

back to top