Skip navigation

Whole body vibration and cerebral palsy: a systematic review

Purpose: The goal of this review is to evaluate the effects of whole body vibration on outcomes in patients with cerebral palsy. The findings in this review may help clinicians make evidence informed decisions on the use of whole body vibration for cerebral palsy.
Methods: A systematic search was conducted on April 29, 2014. The following search terms were used to search of several databases: (whole body vibration OR whole body vibration OR whole body-vibration OR WBV) AND (cerebral palsy). Articles that met the inclusion criteria were assessed using the Scottish intercollegiate guidelines network (SIGN) rating system to assess the methodology and bias of the articles for randomized control trials.
Results: The search produced 25 articles, of which 12 duplicates were identified and removed. Another seven articles were not considered since they did not fit the inclusion criteria, leaving a total of five studies for review. Four of the articles analyzed the effects of WBV in children while the other study focused on adults with cerebral palsy. There was one low quality article, four acceptable quality articles and one high quality article when assessed using the SIGN criteria.
Conclusions: It appears that whole body vibration has the potential to provide symptomatic relief for patients with cerebral palsy. Whole body vibration may improve spasticity, muscle strength and coordination. There is a lack of research to conclusively determine whether it does alter bone mineral density.
(JCCA. 2015;59(3):245-252)

Key Words: cerebral palsy, whole body vibration, chiropractic

Objectif : L’objectif de cette étude est d’évaluer les effets de la vibration du corps entier sur les résultats chez les patients atteints de paralysie cérébrale. Les conclusions de cette étude peuvent aider les cliniciens à prendre des décisions éclairées par des données probantes sur le recours à des vibrations du corps entier pour la paralysie cérébrale.
Méthodologie : Une recherche systématique a été effectuée le 29 avril 2014. Les termes de recherche suivants ont été utilisés pour la recherche de plusieurs bases de données : (whole body vibration OR wholebody vibration OR whole body-vibration OR WBV) AND (cerebral palsy) [(vibration du corps entier) ET (paralysie cérébrale)]. Les articles qui répondaient aux critères d’inclusion ont été évalués à l’aide du système de notation SIGN (Scottish intercollegiate guidelines network) pour évaluer la méthodologie et la partialité des articles pour des essais cliniques randomisés.
Résultats : La recherche a permis de recenser 25 articles, dont 12 qui étaient doubles ont été éliminés. Sept autres articles n’ont pas été retenus, car ils ne répondaient pas aux critères d’inclusion, laissant au total cinq articles pour l’étude. Quatre des articles analysaient les effets de la vibration du corps entier chez les enfants tandis que l’autre étude portait sur des adultes atteints de paralysie cérébrale. L’évaluation de la qualité des articles selon les critères SIGN a révélé un article de qualité médiocre, quatre articles de qualité acceptable et un article de bonne qualité.
Conclusions : Il semble que le traitement par vibrations du corps entier a le potentiel de fournir un soulagement symptomatique chez les patients atteints de paralysie cérébrale. La vibration du corps entier peut améliorer la spasticité, la force musculaire et la coordination. Les recherches ne sont pas suffisantes pour permettre de déterminer de façon concluante si elle modifie la densité minérale osseuse.
(JCCA. 2015;59(3):245-252)

Mots clés : paralysie cérébrale, vibration du corps entier, chiropratique

back to top