Skip navigation

Neck pain in children: a retrospective case series

Introduction: Spinal pain in the paediatric population is a significant health issue, with an increasing prevalence as they age. Paediatric patients attend for chiropractor care for spinal pain, yet, there is a paucity of quality evidence to guide the practitioner with respect to appropriate care planning.
Methods: A retrospective chart review was used to describe chiropractic management of paediatric neck pain. Two researchers abstracted data from 50 clinical files that met inclusion criteria from a general practice chiropractic office in the Greater Toronto Area, Canada. Data were entered into SPSS 15 and descriptively analyzed.
Results: Fifty paediatric neck pain patient files were analysed. Patients’ age ranged between 6 and 18 years (mean 13 years). Most (98%) were diagnosed with Grade I-II mechanical neck pain. Treatment frequency averaged 5 visits over 19 days; with spinal manipulative therapy used in 96% of patients. Significant improvement was recorded in 96% of the files. No adverse events were
documented.
Conclusion: Paediatric mechanical neck pain appears to be successfully managed by chiropractic care. Spinal manipulative therapy appears to benefit paediatric mechanical neck pain resulting from day-today activities with no reported serious adverse events.
Results can be used to inform clinical trials assessing effectiveness of manual therapy in managing paediatric mechanical neck pain.

(JCCA. 2016;60(3):212-219)

Introduction : La douleur vertébrale chez la population pédiatrique constitue un important problème de santé, avec une prévalence croissante à mesure qu’ils grandissent. Les patients pédiatriques consultent des chiropraticiens pour des douleurs vertébrales; toutefois, il y a toujours un manque de preuves de qualité pour guider le praticien à planifier des soins appropriés.
Méthodologie : Un examen rétrospectif des dossiers a été utilisé pour décrire la gestion chiropratique de la douleur cervicale chez les patients pédiatriques. Deux chercheurs ont extrait des données d’une clinique de chiropratique de la région du Grand Toronto, au Canada, portant sur 50 dossiers cliniques qui répondaient aux critères d’inclusion. Les données ont été saisies dans SPSS 15 et soumises à une analyse descriptive.
Résultats : Cinquante dossiers de patients pédiatriques souffrant de douleurs cervicales ont été analysés. La tranche d’âge des patients variait de 6 à 18 ans (moyenne de 13 ans). La plupart (98 %) ont reçu un diagnostic de cervicalgie mécanique de stade I-II. La fréquence de traitement était en moyenne 5 visites sur une période de 19 jours, la thérapie de manipulation vertébrale étant utilisée pour 96 % des patients. Une amélioration significative a été enregistrée dans 96 % des cas. Aucun incident indésirable n’a été documenté.
Conclusion : Il semble que la cervicalgie mécanique chez les patients en pédiatrie soit gérée avec succès par des soins chiropratiques. La thérapie de manipulation vertébrale semble être bénéfique au traitement, chez les patients pédiatriques, de la cervicalgie mécanique survenue à la suite des activités quotidiennes sans signalement d’effets indésirables graves. Les résultats peuvent être utilisés pour informer les essais cliniques évaluant l’efficacité de la thérapie manuelle dans la gestion de la cervicalgie mécanique chez les patients en pédiatrie.
(JCCA. 2016;60(3):212-219)

 

back to top